Cameroun : Après les ONG, l’Onu appelle à un rétablissement d’Internet dans les régions anglophones

0
Crédit photo : © ONUCA/Illustration

(TIC Mag) – Depuis le 17 janvier 2017, les régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont privées de connexion Internet. Depuis lors, plusieurs Ong, politiques et organisations de défenses des droits de l’homme et des consommateurs sont montés au créneau pour exiger du gouvernement camerounais le rétablissement d’Internet dans ces parties du pays, à majorité anglophones, et qui s’étaient illustrées par des mouvements de revendications pour plus d’autonomie, voire d’indépendance vis-à-vis du pouvoir de Yaoundé.

A ces voix, il faudra désormais ajouter celle de l’Organisation des Nations unies, qui a également pris position sur la question. Lors d’une conférence de presse donnée le 13 avril 2017 à Yaoundé, François Louncény Fall (photo), le Représentant spécial du Secrétaire général et chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) a affirmé que « c’est une situation déplorable. Mais, je suis persuadé que cet important outil de développement, de communication et d’épanouissement collectif sera progressivement rétabli sur l’ensemble du territoire camerounais. J’encourage le gouvernement camerounais à prendre toutes les mesures qu’il jugerait appropriées, dans les meilleurs délais et dans le cadre de la loi, afin de créer des conditions favorables au renforcement de la confiance nécessaire à la sortie de crise ».

Au terme de sa deuxième visite qui visait à évaluer l’évolution de la situation dans les deux régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest François Louncény Fall s’est voulu assez mesuré dans son rapport.

Ainsi, il ne dénonce pas des atteintes aux Droits de l’homme, tout comme il n’évoque pas d’indignation ou de condamnation de la situation qui dure déjà trois mois et qui aurait causé déjà près de deux milliards de F.Cfa de pertes, selon un dernier bilan de l’Ong Internet sans frontières.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici