Cameroun : Paul Biya ordonne le rétablissement de l’Internet dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest

0

(TIC Mag) – Le président de la République Paul Biya a ordonné ce jeudi 20 avril 2017 le rétablissement de la connexion Internet dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. C’est un communiqué du ministre de la Communication Issa Tchiroma lu sur les ondes du poste national de la Crtv qui l’indique.

D’après ce communiqué, « les conditions ayant présidées à l’interdiction provisoire de l’Internet dans cette partie du territoire national ont évolué. Le Chef de l’Etat a par conséquent instruit le ministre en charge des Postes et Télécommunications de demander aux opérateurs de téléphonie mobile de rétablir la connexion Internet dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ».

Le gouvernement camerounais exhorte par ailleurs les populations de ces régions à la vigilance pour « barrer la voie aux extrémistes, aux sécessionnistes et aux ennemis de la République ».

Mais, prévient Issa Tchiroma, « il reste entendu que le gouvernement de la République se réserve le droit de prendre en tant que de besoin les mesures appropriées pour éviter qu’Internet ne soit à nouveau utilisé pour susciter la haine et la discorde entre Camerounais ou pour créer des troubles à l’ordre public ».

Contactés par TIC Mag, certains habitants de ces régions affirment que la connexion Internet n’est pas encore rétablie depuis cette annonce. Mais, ils se réjouissent déjà de retrouver bientôt l’Internet et d’être connectés au monde.

« Une décision souveraine de l’Etat »

Quelques heures plus tôt dans la matinée, en visite à Douala dans le cadre du projet Globe-trotter de l’économie numérique lancé par son département ministériel, la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, déclarait que la décision de suspendre Internet dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest était « une décision souveraine de l’Etat ».

Interpellée au sujet de cette coupure de l’Internet il y a quelques semaines lors du Cameroon Business Forum, la ministre avait reconnu que l’expansion de l’économie numérique appelée de tous ses vœux par le président Paul Biya ne pourra se faire sans Internet. Elle demandait alors aux utilisateurs de ces parties du pays de faire preuve de patience, le temps que la situation revienne à la normale.

« Le chef de l’Etat l’a rappelé suffisamment, tout le gouvernement est mobilisé pour réaliser l’expansion de l’économie numérique. Et elle ne peut pas se faire sans Internet. Dans son discours de fin d’année, je crois qu’il a expliqué aux Camerounais qu’il y a des situations désagréables pour lesquelles certaines décisions sont prises. Et je crois que tout est mis en œuvre pour que la sérénité revienne, que l’Internet soit disponible partout. Ce n’est qu’une question de patience et tous doivent mettre la main à la pâte », avait expliqué Minette Libom Li Likeng.

C’est depuis le 17 janvier 2017 que les deux régions majoritairement anglophones du Cameroun ( Sud-ouest et du Nord-ouest) ont été privées de connexion Internet, après qu’elles aient été le théâtre d’un mouvement pour plus d’autonomie, voire d’indépendance. Depuis lors, de nombreux internautes et plusieurs ONG sont montées au créneau pour dénoncer cette coupure à travers le hashtag #BringBackOurInternet.

Ecrit par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici