Grâce à la fibre optique de Congo Telecom, les Brazzavillois profitent encore du wifi public gratuit

0
Grâce à la fibre optique de Congo Telecom, les Brazzavillois profitent encore du wifi public gratuit

(TIC Mag) –  Les jeunes Congolais de Brazzaville qui l’ont essayé sont unanimes. Le débit de connexion Internet est super ! Au point de se demander pourquoi ce type de connexion n’est pas disponible partout ailleurs au Congo. C’est le cas de Crépin Andouolo Nguessi qui indique avoir essayé le wifi public gratuit du parc public de Bacongo. « Je l’ai essayé, c’était extra. Mais, à quand l’installation des zones wifi à Ouenzé ? », demande-t-il à Congo Telecom. L’opérateur public met en effet un débit d’un mégabit par seconde à la disposition des internautes.

D’après l’opérateur, l’installation des zones de wifi public gratuit qui a commencé au début du mois de janvier 2017 s’étendra progressivement dans les différents quartiers de Brazzaville ainsi que dans les autres villes du pays. Pour l’instant, les six Wifi zones gratuits de Congo Telecom à Brazzaville sont accessibles à La Mandarine, au City center (caprices), à La corniche (entre le ministère de la Défense nationale et le Radisson Blu), au Parc public de Bacongo (au Square De Gaulle, dans les jardins en face du lycée Pierre- Savorgnan De Brazza), à l’esplanade de la télévision CNRTV/Congo à Kombo et à Congo pharmacie (juste à côté du siège de Congo Telecom, mais momentanément fermé).

Junior Besse qui a également testé ces zones de wifi public gratuit est impatient de retrouver ces zones wifi à Pointe Noire. « C’est bien ! C’est à féliciter. Brazzaville intègre le cercle des capitales africaines avec WI-FI gratuit au Centre-ville », se réjouit-il. « Cependant, demande-t-il à l’opérateur historique, merci de penser également à Pointe-Noire. » Réponse de l’opérateur, l’installation se fait graduellement. D’après Ruben Kindou, chef de projet Wifi à Congo Télécom, de nouvelles zones wifi seront bientôt inaugurées à Brazzaville. Parmi les lieux prioritaires de ces nouvelles zones, l’aéroport, la Préfecture, le Mémorial Pierre-Savorgnan-De Brazza ou encore le Mausolée Marien-Ngouabi.

Pas de mot de passe

Pour se connecter, les utilisateurs qui se rendent dans ces zones wifi sont simplement appelés à se connecter en activant le wifi de leur appareil ou smartphone. Aucun mot de passe n’est demandé, précise l’opérateur. En janvier 2017, Congo Telecom avait annoncé que l’accès à ces zones de wifi public sera payant à partir du 1er février 2017. Mais, face aux doléances de nombreux utilisateurs, les responsables de l’entreprise indiquent avoir prolongé le délai de l’accès gratuit à une date ultérieure.

A terme, apprend-on, les internautes pourront payer des tickets d’accès à ces zones. Par exemple, 400 F.Cfa pour une heure de connexion en illimité. Mais, pour l’instant, les Brazzavillois avides de connexion haut débit n’hésitent pas à se rendre dans ces zones de wifi public pour surfer sur le web, sur les réseaux sociaux ou pour télécharger des applications.

Ce projet est rendu possible grâce à la fibre optique désormais disponible à Brazzaville. Le défi aujourd’hui pour l’opérateur historique est de faire parvenir cette fibre optique dans tous les ménages du Congo et de rentabiliser l’investissement de l’Etat.

Ecrit par TIC Mag


Lire les autres articles du DOSSIER SPÉCIAL : Fibre optique au Congo : Objectif, rentabiliser la fibre optique et connecter le maximum de ménages

  1. Congo Brazza : Fibre optique, les espoirs des startups
  2. Grâce à la fibre optique de Congo Telecom, les Brazzavillois profitent encore du wifi public gratuit
  3. Léon Juste Ibombo : « Il faut que la majorité de Congolais soit connectée à la fibre optique » [VIDÉO]
  4. Congo Brazza : Comment l’ARPCE et Yves Castanou ont défini les conditions d’accès à la fibre optique
  5. Gérard Lokossou (Airtel Congo) : « Internet et la data représentent l’avenir pour les opérateurs »
  6. AKOUALA : « Il arrive des moments où on est totalement en guerre au niveau concurrentiel » [VIDÉO]
  7. Djibrilla A. Issa : « Avec le projet CAB, la Banque mondiale créée des interconnexions régionales »
baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici