Les télécoms devraient attirer 8,4% des IDE en Afrique dans les deux prochaines années

0

Le cabinet Ernst & Young vient de publier les résultats de son étude intitulée « EY’s attractiveness survey » 2015. De cette étude qui présente l’état des investissements directs étrangers (IDE) en Afrique en 2014, il ressort que le secteur des télécommunications pourrait attirer 8,4% des IDE dans les deux prochaines années. Soit un peu plus de 5 947 milliards de F.Cfa, sur les 74.344 milliards de F.Cfa enregistrés en Afrique en 2014.

Toujours selon l’étude, les Technologies de l’information et de la communication arriveraient au dixième rang des secteurs les plus attractifs dans les deux prochaines années. Ernst & Young révèle que les TIC pourraient voir le montant des IDE croître de 7%. Ce secteur apparaît au 8e rang des secteurs les plus attractifs, dominé par l’agriculture dont le montant des IDE dans les deux prochaines années pourrait croître de 31,4%, suivi du secteur des mines et des métaux avec 28 % de croissance, et le secteur des hydrocarbures qui devrait croître de 18,5%.

Ernst & Young est un des principaux cabinets d’audit financier, l’un des Big Four et le troisième réseau mondial en termes de chiffre d’affaires (après PricewaterhouseCoopers et Deloitte). Sa mission est de répondre aux enjeux majeurs de ses clients (sociétés cotées, entreprises du Middle Market, jeunes entreprises innovantes, secteur public, fonds d’investissements…).

 

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici