Michel NKuindja : « Avec le jeu ’’Jimbo : The Big Elephant’’, on veut s’attaquer au braconnage »

0

(TIC Mag) – Le CEO de Noohkema Game Studios, Michel NKuindja explique à TIC Mag les raisons de la mise sur pied du jeu’’Jimbo : The Big Elephant’’. D’après lui, la jeune entreprise veut sensibiliser sur un fléau majeur en Afrique : le braconnage et plus précisément le trafic des ivoires des éléphants.

TIC Mag : Pourquoi avoir mis en place le jeu Jimbo ?

Michel NKuindja : Le projet de jeu Jimbo a été pensé afin de sensibiliser le grand public sur la disparition d’éléphants en Afrique. L’idée du projet est née du constat récurrent des actes de braconnage et du massacre d’éléphants dans les faunes africaines pour leurs ivoires. En effet, les populations d’éléphants des savanes africaines ont chuté d’environ 30% entre 2007 et 2014 et elles continuent de s’effondrer d’environ 8% par année, selon une enquête réalisée par Great Elephant Census. Toutes ces actions de braconnages ne sont pas trop connues du public, vu que les médias communiquent peu sur le sujet. Nous avons donc jugé intéressant de proposer une solution utilisant une expérience numérique efficace, nommée « Serious Game », comme outil de communication éducative.

En plus, le Cameroun abrite une faune magnifique, comprenant les espèces précieuses en voie de disparition. Ces animaux font partie des grandes merveilles du monde moderne. Ce qui constitue un véritable potentiel pour le développement d’une industrie touristique dynamique et une source de grande fierté nationale.

Avec le jeu ’’Jimbo : The Big Adventure’’, on veut s’attaquer à ce fléau majeur qu’est le braconnage, qui accélère la disparition de nos éléphants et qui met en danger la faune de nos pays africains.

TIC Mag : Quel est le concept du jeu ?

Michel NKuindja : « Jimbo: The Big Elephant » est un jeu d’action plates-formes en scrolling horizontal où le joueur incarnera un éléphant furieux à la quête de sa famille. Ce dernier devra affronter les braconniers et les chasseurs, éviter des pièges tendus et échapper aux véhicules embarquant des tireurs à ses trousses afin d’achever les différents niveaux. À chaque niveau terminé, des informations chiffrées ainsi que des mini-vidéo animées seront affichées sur l’écran. Ces données diffusées donneront des informations sur l’état actuel des populations d’éléphants, les actions menées par les organismes de défense d’espèces protégées ; et également des chiffres sur les dégâts causés par le braconnage sur notre environnement.

TIC Mag : Comment accéder au jeu?

Michel NKuindja : Le Projet Jimbo est en préparation depuis août 2015, il est actuellement au stade de pré-production et l’application sera disponible au courant du troisième trimestre 2017 sur les plateformes de téléchargement mobile.

TIC Mag : Présentez aux lecteurs Noohkema Game Studios…

Michel NKuindja : Noohkema Game Studios est un jeune studio indépendant, basé à Yaoundé au Cameroun, exploitant l’expertise des talents locaux et internationaux afin de développer des jeux pour smartphones et PC.

Noohkema développe des jeux à partir de concepts originaux et de technologies innovantes, en puisant dans les imaginaires culturels camerounais et africains tout en demeurant ouvert au meilleur des influences internationales.

En dynamique partenariale avec des acteurs à l’échelle internationale de l’industrie des jeux vidéo et du divertissement, Noohkema Game Studios est un projet porté par M. NKUINDJA Michel, qui en est le fondateur et le CEO.

Propos recueillis par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici