Numérique : ce que Emmanuel Issoze-Ngondet et Alain Claude Bilie by Nze comptent réaliser en 100 jours au Gabon

0

(TIC Mag) – Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Emmanuel Issoze-Ngondet, a présenté ce jeudi 13 octobre 2016 à Libreville les principales actions ou activités qu’il entend menées pour ses 100 premiers jours à la tête du premier gouvernement du second mandat d’Ali Bongo Ondimba à la Présidence de la République gabonaise.
Dans le secteur du numérique désormais placé sous la direction d’Alain Claude Bilie by Nze, ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, de dizaines d’actions sont prévues. Au rang de celles-ci, le lancement du programme  »Un étudiant, un ordinateur ».
Également prévu, le renforcement des capacités du câble ACE, afin d’accroître les capacités des opérateurs, baisser les coûts de connexion et d’exploitation. En clair, d’ici 100 jours au plus, les tarifs de connexion Internet vont connaître une baisse.
Dans le cadre de la préparation de la Can 2017, il est prévu l’installation d’émetteurs-récepteurs sur l’ensemble du territoire national et la préparation des connexions Internet haut débit sur les quatre villes qui accueilleront l’événement.
Aussi, il est prévu la fusion de l’Agence nationale des infrastructures numériques (ANINF) et Télédiffusion du Gabon (TDG) et la réactivation du dossier de la Télévision numérique terrestre.

Nouveaux textes réglementaires

Au titre des réformes législatives, réglementaires et institutionnelles dans le secteur du numérique, il est prévu plusieurs réformes avec la mise en place de plusieurs textes. Notamment, la fiinalisation du dispositif législatif sur la société du numérique ; la loi portant modification de la loi sur la protection des données personnelles ; la loi sur les communications électroniques ; la loi sur la normalisation de la connectivité des immeubles ; la loi sur l’aménagement numérique du territoire national ; la loi sur la cyber sécurité ; la loi sur la cyber criminalité ; le cadre réglementaire de la TNT ; la loi sur les réseaux de nouvelle génération ; la loi portant création du Fonds de développement du numérique (FODEN).
Toujours dans le département ministériel d’Alain Claude Bilie by Nze, il est prévu dans les 100 jours à venir, la mise en place d’un identifiant unique des personnes physiques aux fins du croisement des bases de données des neufs institutions suivantes : IBOGA, CNAMGS/CNSS, la Solde, ONE, Trésor Public et SEEG.
Du pain sur la planche donc pour le nouveau ministre qui doit également, dans le cadre de ses fonctions, s’assurer du lancement de la deuxième chaîne de radio (Radio Gabon Musique); de la préparation du lancement de la troisième chaîne de télévision (Gabon Culture et Nature TV), mais aussi et surtout l’externalisation du service commercial du Groupe Gabon Télévision. Les opérateurs privés ont donc leur partition à jouer dans ces chantiers. Place donc aux positionnements dans plusieurs segments de ces objectifs à atteindre dans les 100 prochains jours.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici