Afrique centrale : Vers un nouveau cadre réglementaire d’émission de monnaie électronique

0

(TIC Mag) – En Afrique centrale, la banque centrale pourrait faire entrer en vigueur le nouveau cadre règlementaire sur la monnaie électronique avant la fin de l’année 2018. C’est en tout cas la substance à retenir d’un rapport récemment publié par l’institution sur les paiements électroniques dans la zone Cemac en 2017 et qui souligne l’urgence d’actualiser le cadre réglementaire dans l’espace économique : « Les acteurs de l’activité d’émission de monnaie électronique sont unanimes sur le fait que les textes actuels, en dehors du fait qu’ils restent muets sur le développement des certains services (transferts d’argent à l’international, microcrédit, micro-épargne, crowfunding etc.), ne permettent pas de résoudre certains problèmes épineux rencontrés sur le terrain comme les modalités d’entrée en relation et l’identification de la clientèle », souligne la Beac.

Pour justifier l’entrée en vigueur de cette nouvelle réglementation, la Banque des Etats de l’Afrique centrale évoque la nécessité de corriger des manquements jusqu’ici observées, en l’occurrence la surveillance des systèmes. Aussi, la réforme du cadre réglementaire permettra de donner la possibilité aux établissements de microfinance de devenir des émetteurs de monnaie électronique. Une opportunité qui n’est actuellement réservée qu’aux banques classiques, en dépit du rôle important des microfinances dans l’inclusion financière sur le continent.

Ecrit par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici