Cameroun : Les huit préalables à suivre avant la distribution gratuite des 500 000 ordinateurs [Document]

0

(TIC Mag) – A la suite de la tenue d’une réunion du Comité ad hoc de gestion du projet « E-National Higher Education Network » ce 12 avril 2017 à Yaoundé, TIC Mag publie la note d’information du ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, rendue publique à l’issue de cette rencontre. Une note relative à l’état d’avancement du projet et aux conditions de distribution gratuite des 500 000 ordinateurs à tous les étudiants Camerounais régulièrement inscrits pour l’année académique 2016-2017.
“Le ministre de l’Enseignement supérieur, Chancelier des Ordres académiques, président du Comité ad hoc de gestion du projet « E-National Higher Education Network », a présidé ce jour ( Ndlr, 12 avril 2017), en présence des points focaux des Universités d’Etat, dans la Salle de Conférences de son département ministériel, la réunion d’évaluation du processus de mise en œuvre de l’effectivité du don du Chef de l’Etat de 500 000 ordinateurs portables à tous les étudiants camerounais dûment inscrits dans les Universités d’Etat et les instituts privés d’enseignement supérieur pour l’année académique 2016/2017. (TIC Mag)
Le projet « E-National Higher Education Network » s’articule autour de deux axes : le don de 500 000 ordinateurs octroyés à tous les étudiants dûment inscrits dans les huit (08) Universités d’Etat et les 215 instituts privés d’enseignement supérieur réglementairement agrées par la Commission nationale de l’Enseignement supérieur privé d’une part, la construction de neuf (09) Centres de développement du numérique universitaire dans chaque Université d’Etat et à l’Université inter-États Cameroun-Congo (site de Sangmélima) qui ouvrira ses portes à la rentrée académique 2017/2018, d’autre part.
(TIC Mag) Les fonds relatifs au projet « E-NationalHigher Education Network » sont sur le point d’être débloqués par la partie chinoise (Exim Bank China) et mis à la disposition de la Société Chinoise Si-chuan Telecom Construction Enginee-ring Co. Ltd. Parallèlement, la confection rigoureuse et méthodique des listes biométriques des étudiants bénéficiaires se poursuit dans les Institutions universitaires publiques et privées du Cameroun.
Le principal point de l’ordre du jour de la réunion du 12 avril 2017 concernait l’état des lieux du processus de confection des listes biométriques des étudiants éligibles au Programme du Don d’ordinateurs par les différentes institutions d’enseignement supérieur.

La confection d’un fichier national biométrique des étudiants inscrits dans les institutions nationales d’enseignement supérieur au cours de l’année académique 2016-2017 est un pré-requis indispensable pour l’exécution harmonieuse du don d’ordinateurs aux étudiants. (TIC Mag)
A l’issue de cette concertation, il ressort que :
1. La partie chinoise, avec l’appui du gouvernement, s’active avec satisfaction à valider l’ensemble des pré-requis administratifs, financiers et techniques permettant une mise en œuvre harmonieuse de cette opération délicate et complexe.
2. Les systèmes administratifs et techniques d’inscription des étudiants des Universités sont en cours de modernisation pour les faire évoluer du mode d’enrôlement analogique actuel au mode d’enrôlement biométrique prescrit par le Premier ministre, chef du gouvernement, comme condition sine qua non de distribution des ordinateurs aux étudiants. Il se dégage de cette importante réunion les orientations suivantes :
1. Les Universités d’État et les IPES doivent poursuivre, avec plus de vigueur et de célérité, le processus d’enrôlement biométrique des étudiants, conformément au cahier de charges élaboré par le Groupe technique de travail constitué à cet effet. Le Ministre de l’Enseignement supérieur félicite les Universités qui ont déjà acquis des tablettes numériques et entamé la confection d’un fichier biométrique.
2. Chaque institution est invitée à publier, par toute voie accessible à ses étudiants, notamment la voie électronique, la liste des étudiants de l’année académique 2016/2017 éligibles au programme par Établissement, Cycle, Filière et Niveau. (TIC Mag)
3. Chaque institution est invitée à publier par toute voie accessible à ses étudiants la liste éventuelle des étudiants de l’année 2016/2017 non éligibles au programme et les raisons pour lesquelles ils sont déclarés non éligibles par l’Institution.
4. Chaque institution est invitée à transmettre au MINESUP, après épuisement des requêtes et délivrance des cartes d’étudiants, le fichier biométrique des étudiants éligibles au Programme en vue de la confection du Fichier national biométrique des étudiants de l’année académique 2016/2017. (TIC Mag)

 


5. Des mesures idoines seront prises pour que les données personnelles des étudiants contenues dans le Fichier National des Etudiants en cours de confection bénéficient des protections juridiques et techniques, conformément à la réglementation en vigueur.
6. La distribution des ordinateurs se fera par identification biométrique des étudiants (qui élimine les doublons) dans les centres de distribution qui seront installés à cet effet par le MINESUP.(TIC Mag)
7. Des vérifications appropriées seront incessamment faites par l’Inspection Générale des Services du MINESUP dans le but d’établir la parfaite adéquation entre le nombre d’étudiants déclarés par chaque Établissement et les frais de scolarité effectivement perçus par l’Établissement.
8. Le ministre de l’Enseignement supérieur publiera, au fur et à mesure, la liste des établissements ayant remplir les conditions préalables à la distribution des ordinateurs aux étudiants inscrits dans l’Établissement et remplissant toutes les conditions objectives.
(TIC Mag) Le ministre de l’Enseignement supérieur porte à la connaissance de la Communauté universitaire et de l’opinion publique nationale et internationale l’information ci-après : tous les étudiants réguliers et éligibles, dûment inscrits au Fichier national des étudiants de l’année académique 2016/2017 en cours de confection seront bénéficiaires du Don du chef de l’État, président de la République, Son Excellence Paul Biya.
Par ailleurs, l’État étudie les meilleures stratégies permettant de résoudre définitivement l’épineux problème de la bande passante Internet des Universités dans l’optique de la faire passer d’une capacité actuelle de 1 gigabit par seconde à 12 Gigabits par seconde pour l’ensemble des Universités. (TIC Mag)
Cette innovation numérique permettra de consolider la fonctionnalité du Don des 500 000 ordinateurs et l’efficience des neuf Centres de développement du numérique universitaire qui seront construits, au Cameroun, par la partie chinoise dans le cadre d’un prêt confessionnel dont l’accord-cadre avait été signé, sur haute autorisation du chef de l’État, par le ministre chinois du Commerce et son homologue camerounais de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, en présence Monsieur Philemon Yang, Premier ministre, Chef du gouvernement.”
Fait à Yaoundé, le 12 avril 2017.

(é) Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici