Clap de fin pour la 5ème édition de la finaleInternationale de la Webcup 2017 à Rodrigues

0

Clap de fin pour cette 5ème édition Internationale de la Webcup qui s’est tenue ce weekend du 25 et 26novembre à Rodrigues. Ce sont sept équipes finalistes venues des quatre coins de l’océan Indien qui sesont affrontées ce weekend à savoir Maurice, Madagascar, Les Comores, Rodrigues, Mayotte La Réunion et les Seychelles.

Autour de ce concours ludique et pédagogique, les équipes ont révélé leurs talents dans le domaine de l’Internet et de ses multiples métiers : chef de projet, concepteur, graphistes, développeurs de différentes technologies front end, back end, etc…

Lors du lancement officiel de cette 5e édition, Mme Franchette Gaspard Pierre Louis, Commissaire des TIC de Rodrigues, a souligné le côté avant-gardiste de Rodrigues dans un certain nombre de domaines et rappelé que la 1ère Webcup Junior fut organisée à Rodrigues en 2015 et a servi de modèle d’autres territoires. Elle a réaffirmé l’importance du numérique pour le développement de Rodrigues et desRodriguais en matière de création d’emploi, raisons pour lesquelles sa Commission a insisté pour insérer sur son agenda la tenue de cette finale 2017 même si elle n’y figurait pas initialement.

Mme Franchette Gaspard Pierre Louisa encouragé les participants à être animé d’un esprit de créativité, d’honnêteté du désir d’aller plus loin. Les équipes, dont la majorité était des étudiants, ont découvert le samedi à 12h00, un sujet dans la continuité de l’édition régionale qui s’était tenue en mai 2017 sur chaque territoire participant(Comores, Maurice, Mayotte, Seychelles, La Réunion, Rodrigues, Madagascar) :

« Fort de son succès, Androidland, le parc d’attraction géant peuplé d’animaux robotisés et d’androïdes, est désormais présent sur les 7 îles de l’Océan Indien avec pour chacune un univers différent. Avec la popularité grandissante, le nombre de robots nécessitant une réparation a considérablement augmenté. Soucieuse d’optimiser les interventions des équipes techniques, la compagnie a donc décidé de lancer un appel d’offre pour la création d’une plateforme d’administration en ligne des androïdes. Cet outil devra permettre la géolocalisation de chaque androïde, le suivi entemps réel de son état général et permettre, en cas de défaillance, de programmer une intervention de l’équipe de maintenance. Si votre projet est choisi par le jury d’experts, votre plateforme sera déployée sur l’ensemble des parcs Androidland ! »
Le travail fourni, en seulement 24 heures chrono non-stop, fut d’un niveau excellent de l’avis du jury etdes personnes qui ont assisté aux présentations et suivi la compétition.

24 h non-stop pour créer un site internet

Cet événement est un des vecteurs dynamiques de la coopération régionale, portépar l’association WebCup, des liens solides ont été tissé avec les acteurs de la filièreTIC des îles de l’Océan Indien.
Avec toujours le même concept : 24 h non-stop pour créer un site internet dont le sujet est tenu secretjusqu’au démarrage de la compétition. L’océan Indien est au rendez-vous grâce à l’association WebCup.

Une belle coopération régionale qui prend de l’ampleur au travers de cet événement phare de l’internet. Au-delà de ce concours ludique et pédagogique, les objectifs de la WebCup, sont de :

  • dynamiser et promouvoir le rayonnement et l’excellence de la filière numérique et de ses acteurs
    ainsi que l’esprit d’innovation et d’entrepreneuriat ;
  • susciter des vocations dans le domaine des TIC, de l’entrepreneuriat et de l’innovation ;
  • contribuer à l’enseignement ou l’apprentissage dans le domaine des TIC, de l’entrepreneuriat et
    de l’innovation ;
  • favoriser la coopération régionale et internationale dans le domaine des TIC, de l’entrepreneuriat
    et de l’innovation, mettre à profit la solidarité numérique et soutenir les échanges culturels et
    économiques entre les différents acteurs ;
  • et plus largement, contribuer à la transition numérique des territoires au profit de tous les publics.
    Ses objectifs abondent dans le sens des autorités mauriciennes.

En effet, l’Honorable Y. Sawmynaden, Ministre des Technologie de la Communication et de l’Innovation (TCI), nous honorant de sa présencelors des présentations et de la remise des prix, confirme que cette compétition permet de tisser les liens d’amitiés et de coopération avec les territoires voisins à travers l’échange de savoir-faire et le partage d’expériences. Convaincus que c’est en maitrisant les outils modernes qu’un avenir meilleur se construit, le gouvernement mauricien et le Ministère de la Technologie en particulier, effectuent des investissements importants dans les nouvelles technologies.

Le Ministre des TCI souhaite que Rodrigues soit partie prenante de tous les projets informatiques prévus au niveau national.

La Réunion succède à Madagascar (victorieux en 2016)

C’est l’équipe représentante de La Réunion qui a remporté la Finale Internationale de la Webcup 2017succédant ainsi à Madagascar (victorieux en 2016 à Moroni, aux Comores).L’équipe de la Réunion composée de trois participants, Karl Coutenay, Killian Hoarau et David Tsivonoy,sont fiers et très émus d’avoir remporté la coupe “WebCup International 2017”.

Rodrigues hôte de la Webcup 2017

Une finale tournante est accueillie chaque année sur les territoires d’une des îles participantes aux
sélections régionales. La 1ère Finale internationale s’était déroulée en 2013 à La Réunion, en 2014 à
Maurice en 2015 à Mayotte et l’année dernière aux Comores.
Cette cinquième finale à Rodrigues, est organisée par le RITA (Rodrigues Information Technology
Association) avec un soutien important du RRA (Rodrigues Regional Assembly) qui prend en charge
l’organisation, l’accueil des participants et de leurs délégations représentants les associations de
l’Indianocéanie investis dans cette compétition.

Pour Monsieur Serge Clair, GSK, Chef Commissaire, :« cette compétition révèle la capacité des jeunes à maitriser les nouvelles technologies et à s’intégrer dans le monde digital ».

Notons que cette manifestation internationale est aussi soutenue par des sponsors que sont la MITIA, laMCCI Business School, Millenium, Call Center, Yasin Mobile Shop, Le al Communication & Informatics, Mauritius Telecom, Tekoma Hotel.

Fabien Degieux, Président de l’Association Webcup, a félicité chaleureusement le RITA et le RRA pour ce travail titanesque d’organisation de cette finale qui représente en elle-même un véritable challenge. Ce ne sont pas moins de 42 personnes des 6 territoires à avoir été facilité dans leurs déplacements. C’est une compétition intense mais aussi pleines d’échanges et de complicité.

Il a exprimé sa satisfaction des efforts déployés sur chaque territoire pour prendre le relai de cette finale tournante. Ce concours, toujours avec le même concept de 24h non-stop pour créer un site internet, est l’un des vecteurs dynamiques de la coopération régionale, sa pérennisation permet de renforcer d’années en années des liens solides entre les acteurs de la filière TIC des îles de l’Océan Indien.

La grande famille de la Webcup sur les 7 territoires vous donne rendez-vous les 12 & 13 mai 2018 de
l’année prochaine pour les sélections locales. L’association WebCup ainsi que l’ensemble de ses partenaires vous remercient chaleureusement pour votre relai médiatique.

Par Zakïya Buhora

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici