Cybercriminalité : l’indice international Cyber ​​Benchmark Index™ de Neustar atteint un niveau record

0

(TIC Mag) – Le fournisseur de un fournisseur de services d’informations en temps réel Neustar a publié le 31 juillet 2018 deux rapports sur l’état de la cybercriminalité dans le monde. Les deux rapports, intitulés The International Cyber Benchmarks Index et The Changing Face of Cyber Attacks enregistrent une recrudescence du phénomène dans le monde, avec une ‘‘professionnalisation’’ des cybercriminels. Ils soulignent que les professionnels de la sécurité informatique sont aujourd’hui plus de deux fois plus préoccupés par les violations de données et les cyberattaques qu’ils ne l’étaient au même moment de l’année dernière.

Le rapport résume les résultats clés de son enquête en quatre principaux segments. D’abord, ce qui est qualifié de ‘‘Menaces les plus graves’’. Il s’agit des compromissions du système et les rançongiciels représentent les plus grandes menaces pour les entreprises (20 %), suivies des attaques par déni de service distribué (DDoS) (19 %), des vols financiers (18 %) et des attaques sur la propriété intellectuelle (17 %). Ensuite, ‘‘Une préoccupation croissante’’. Il s’agit du fait que 47 % des professionnels de la sécurité considèrent les attaques DDoS comme de plus en plus nocives pour leur organisation cette année, contre 38 % l’année dernière.

En troisième position, le rapport note ‘‘Aucun signe de ralentissement’’. Ceci, du fait que 98 % des entreprises interrogées ont pris des mesures pour minimiser les risques des attaques Meltdown-Spectre; et neuf professionnels sur dix croient que ces attaques deviendront la norme. Enfin, le ‘‘Temps d’atténuation’’. Le rapport souligne qu’en 2017, la moitié des répondants disaient qu’il leur faudrait entre 60 secondes et cinq minutes pour réagir en cas d’attaque, un quart affirmant que cela ne leur prendrait que 60 secondes, et les 25 % restants dépassant la barre des cinq minutes. En comparant ces données à 2018, la grande majorité (68 %) reste entre 60 secondes et cinq minutes.

En ce qui concerne les prévisions, Neustar estime que « les attaques de l’IPv6 augmenteront à mesure que les entreprises adopteront la nouvelle norme. Neustar a contrecarré ce que l’on croit être la première attaque sur IPv6 ; l’attaque a montré une nouvelle direction que les attaquants sont susceptibles de suivre car de plus en plus d’entreprises adoptent l’IPv6 et exécutent les deux protocoles IPv4/IPv6. La croissance de l’IdO ouvre la voie aux réseaux zombies, en constante évolution. Les cybercriminels peuvent facilement louer ou acheter ces réseaux zombies, faisant de ces menaces l’un des plus grands problèmes des entreprises aujourd’hui ».

Notons en rappel que L’International Cyber ​​Benchmarks Index est une initiative du Neustar International Security Council (NISC), un groupe d’élite de leaders de la cybersécurité parmi les industries clés, qui évalue le panorama international de la cybersécurité du point de vue des professionnels de la sécurité dans les régions EMOA et États-Unis.

Ecrit par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici