Dématérialisation des procédures de dédouanement : « Techniquement, tout est prêt »

0

(TIC Mag) – Isidore Bahiya, le directeur général du Guichet unique du commerce extérieur du Cameroun, explique pourquoi au niveau des opérations du commerce extérieur, les usagers ne se sont pas encore sensibilisés.

TIC Mag – Aujourd’hui, 25 procédures sur 38 au total ont été dématérialisées.  Vous venez d’annoncer vouloir achever complètement la dématérialisation avant la fin 2016. Mais, les procédures déjà dématérialisées peinent encore à être utilisées de tous. Qu’est-ce qui fait problème ?

Isidore Bahiya – Pour que la mayonnaise prenne il faudrait que tout e monde soit sensibilisé, et je crois que c’est justement l’une des raisons de cet atelier. Techniquement, tout est prêt. Il faut simplement qu’aujourd’hui tous les acteurs soient bien informés, soient formés et soient sensibilisés pour que nous démarions en 2016. Je pense que lorsqu’on voit la participation aujourd’hui et surtout l’adhésion que nous ressentons autour du projet, il y a aucune raison que la mayonnaise ne prenne pas.

TIC Mag – Le problème de la qualité du service Internet ne viendra-t-il pas non seulement retarder l’échéance de 2016, mais également freiner l’application quotidienne de la dématérialisation ?

Isidore Bahiya – Il y a un certain nombre de dispositifs qui sont mis en place pour assurer l’interconnexion et l’interopérabilité de tous les systèmes. Le gouvernement a mis en place un financement très important avec Camtel pour permettre que tous les sites soient interconnectés. Ce travail est en cours et c’est pour cela que je disais que sur le plan technique toute est mis en œuvre pour que l’échéance de 2016 soit respectée. C’est un aspect très important et cela a été la préoccupation de tout le monde. Nous ne pouvons pas réussir ce projet si sur le plan de l’interconnexion, cela ne marche pas.

Propos recueillis par JJT

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici