TIC Mag https://www.ticmag.net L'Actu des TIC et Télécoms en Afrique Thu, 19 Apr 2018 18:35:02 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.5 eAfrika lance le premier réseau social d’affaires en Afrique https://www.ticmag.net/eafrika-lance-premier-reseau-social-daffaires-afrique/ https://www.ticmag.net/eafrika-lance-premier-reseau-social-daffaires-afrique/#respond Thu, 19 Apr 2018 18:35:02 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20619 (TIC Mag) – eAfrika se définit comme étant un projet innovant qui ambitionne d’être le premier réseau social d’affaires en Afrique. La mission qu’elle se donne c’est d’ainsi changer les habitudes du manager africain et camerounais en particulier, en lui donnant de véritables outils de performance. Partant du constat selon lequel les PME et TPE […]

L’article eAfrika lance le premier réseau social d’affaires en Afrique est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – eAfrika se définit comme étant un projet innovant qui ambitionne d’être le premier réseau social d’affaires en Afrique. La mission qu’elle se donne c’est d’ainsi changer les habitudes du manager africain et camerounais en particulier, en lui donnant de véritables outils de performance.

Partant du constat selon lequel les PME et TPE camerounaises ne sont pas assez visibles et compétitives sur le marché du fait que les moyens de communication classiques coutent excessivement chers, elle a donc conçu et développé un outil afin de leur permettre de capitaliser sur les opportunités que leur offre l’avènement de l’économie numérique.

« Notre objectif est d’aider les entrepreneurs africains à faire face au monde qui se complexifie. Avec la chute des barrières douanières, la mondialisation des économies et l’utilisation accrue des technologies de l’information et de la communication, l’entrepreneur africain doit s’arrimer et développer une stratégie plus offensive, accroitre sa visibilité et améliorer ses performances », a déclaré Martial Djiomo, le directeur de la structure, au cours de la cérémonie de lancement officiel organisée ce 18 avril à Yaoundé.

Tenue dans les locaux de eAfrika sis à Nouvelle route Bastos, cette cérémonie a réuni la presse locale ainsi que les représentants du ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, ainsi que du ministre des Petites et moyennes entreprises. La plateforme est déjà disponible, mais sera totalement fonctionnelle d’ici deux à trois jours, et toute entreprise intéressée pourra s’inscrire gratuitement à l’adresse suivante : eafrika.com.

Par G.M.

L’article eAfrika lance le premier réseau social d’affaires en Afrique est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/eafrika-lance-premier-reseau-social-daffaires-afrique/feed/ 0
BenAgri, le portail web qui transpose le marché des produits agricoles béninois sur Internet https://www.ticmag.net/benagri-portail-web-transpose-marche-produits-agricoles-beninois-internet/ https://www.ticmag.net/benagri-portail-web-transpose-marche-produits-agricoles-beninois-internet/#respond Thu, 19 Apr 2018 15:29:25 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20616 (TIC Mag) – Une plateforme web et mobile qui rassemble les consommateurs et les acteurs et cultivateurs du monde agricole et agro-alimentaires. Les premiers peuvent y acheter ou commander des produits agricoles et les seconds peuvent y vendre et proposer le fruit de leurs travaux champêtres.  C’est l’idée que vient de concrétiser un groupe de […]

L’article BenAgri, le portail web qui transpose le marché des produits agricoles béninois sur Internet est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Une plateforme web et mobile qui rassemble les consommateurs et les acteurs et cultivateurs du monde agricole et agro-alimentaires. Les premiers peuvent y acheter ou commander des produits agricoles et les seconds peuvent y vendre et proposer le fruit de leurs travaux champêtres.  C’est l’idée que vient de concrétiser un groupe de jeunes béninois de la start-up Fidali en créant le site web BENAGRI accessible à l’adresse : https://www.benagri.com/.

« Notre objectif est de promouvoir les produits locaux et de les rendre accessibles à tous. Grâce à BenAgri, les acteurs de la chaîne agricole et agro-alimentaire peuvent faire du commerce plus facilement et ont aussi la possibilité de faire connaître leurs produits partout dans le monde. Ils ont donc la chance de pouvoir commercialiser leurs produits au-delà des frontières béninoises », expliquent les concepteurs de la plateforme dont Gisèle Agassounon en fait partie.

Selon les explications accessibles sur la plateforme, pour devenir utilisateur de BenAgri, il faut remplir un formulaire d’inscription disponible sur le site web en précisant son profil (particulier ou professionnel). La validation du formulaire est faite en cliquant sur le bouton « CRÉER UN COMPTE ». Puis, un mail de confirmation est automatiquement envoyé au nouvel utilisateur. Une fois ce mail confirmé, l’utilisateur devient membre de la communauté BenAgri.

Pour les agriculteurs, transformateurs et commerçants, c’est une opportunité pour étendre leurs produits vers de nouveaux marchés. Béninois et du monde. Les concepteurs de la plateforme qui invitent les agriculteurs et les Béninois à s’y inscrire et profiter de ce marché en ligne revendiquent déjà un réseau d’acheteurs importants cherchant à s’informer sur de nombreux produits.

Et quid de la sécurité ? « Pas de soucis à se faire », répondent les concepteurs.  L’identité des agriculteurs et acheteurs est vérifié au maximum par la certification de leur numéro de téléphone mobile, de leur adresse, de leur carte d’identité ou passeport et de leur raison sociale. Parfois, l’équipe de BenAgri va même à la rencontre de ses utilisateurs. Plus encore, la communauté utilise les profils et les avis pour évaluer les membres et mettre de côté ceux qui ne respectent pas les codes, les habitudes et les exigences du commerce agricole.

Selon Jacques Adjahoungbo, promoteur de l’initiative, ce projet entre dans le cadre du SIMA Bénin (Système d’Information sur les Marchés Agricoles). Normalement, chaque pays devrait avoir son SIMA, pense-t-il. Ce qui n’est pas encore le cas au Bénin. D’où son initiative pour faire bouger les lignes et apporter sa pierre à la construction de l’édifice. « Nous voulons travailler à faire adopter ce système à tous les acteurs agricoles du Bénin », affirme-t-il.

Écrit par TIC Mag

L’article BenAgri, le portail web qui transpose le marché des produits agricoles béninois sur Internet est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/benagri-portail-web-transpose-marche-produits-agricoles-beninois-internet/feed/ 0
Cameroun : Accusé par la presse de confisquer l’argent des morts, MTN explique comment entrer en possession des fonds mobile money d’un proche décédé. https://www.ticmag.net/cameroun-accuse-presse-de-confisquer-largent-morts-mtn-explique-entrer-possession-fonds-mobile-money-dun-proche-decede/ https://www.ticmag.net/cameroun-accuse-presse-de-confisquer-largent-morts-mtn-explique-entrer-possession-fonds-mobile-money-dun-proche-decede/#respond Wed, 18 Apr 2018 20:26:40 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20611 (TIC Mag) – Depuis plusieurs semaines, la presse camerounaise accuse les opérateurs MTN et Orange Cameroun d’avoir confisqué l’argent des comptes mobiles money des victimes décédées dans l’accident ferroviaire d’Eséka du 21 octobre 2016.  Selon certaines sources, cet argent pourrait atteindre un total de 300 millions de F Cfa.  Devant cette polémique, Alain Claude Nono, […]

L’article Cameroun : Accusé par la presse de confisquer l’argent des morts, MTN explique comment entrer en possession des fonds mobile money d’un proche décédé. est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Depuis plusieurs semaines, la presse camerounaise accuse les opérateurs MTN et Orange Cameroun d’avoir confisqué l’argent des comptes mobiles money des victimes décédées dans l’accident ferroviaire d’Eséka du 21 octobre 2016.  Selon certaines sources, cet argent pourrait atteindre un total de 300 millions de F Cfa.  Devant cette polémique, Alain Claude Nono, le directeur de MTN mobile money, a fait une sortie dans les colonnes du quotidien Cameroon Tribune, dans sa livraison du 17 avril 2018 pour expliquer au public comment entrer en possession des fonds logés dans le compte mobile money d’un proche décédé.

«L’argent des abonnés décédés est immobilisé sur nos plateformes dès que nous avons connaissance de la situation. Lorsque l’ayant droit du défunt présente les documents légaux lui permettant de prendre possession de l’argent, celui-ci est tout de suite mis à sa disposition dans le cadre d’une opération de retrait des fonds du compte mobile money ou de transfert vers le compte de l’ayant droit», explique Alain Claude Nono, qui fait également savoir que la procédure est la même que pour rentrer en possession d’un héritage.

De manière précise, il explique que le statut de « ayant droit » se justifie par la présentation de plusieurs documents dont la gosse du jugement d’hérédité par l’administrateur des biens de la succession, le procès-verbal de notification du jugement d’hérédité désignant les héritiers du client décédé et l’administrateur des biens de la succession et le procès-verbal de notification du jugement d’hérédité par l’administrateur des biens à tous les ayants droits. En l’absence de ces documents les avoirs du défunt ne sauraient être remboursés car le compte demeure un instrument financier.

Il ajoute également que la procédure relative au remboursement du compte des défunts doit se passer au sein d’une agence MTN pour des besoins de vérification des documents légaux par le personnel.

Ecrit par TIC Mag

L’article Cameroun : Accusé par la presse de confisquer l’argent des morts, MTN explique comment entrer en possession des fonds mobile money d’un proche décédé. est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/cameroun-accuse-presse-de-confisquer-largent-morts-mtn-explique-entrer-possession-fonds-mobile-money-dun-proche-decede/feed/ 0
Côte d’Ivoire : Le gouvernement annonce pour juin l’effectivité de la portabilité des numéros https://www.ticmag.net/cote-divoire-gouvernement-annonce-juin-leffectivite-de-portabilite-numeros/ https://www.ticmag.net/cote-divoire-gouvernement-annonce-juin-leffectivite-de-portabilite-numeros/#respond Wed, 18 Apr 2018 20:20:37 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20604 (TIC Mag) – En Côte d’Ivoire, la portabilité des numéros devrait être effective à partir  du 1er  juin 2018. D’après Bilé Diéméléou (photo), le directeur général de l’Autorité de Régulation des télécommunications (ARTCI) qui fait l’annonce, les autorités ont clôturé avec succès à la phase des tests, avec les différents opérateurs télécoms de Côte d’Ivoire. […]

L’article Côte d’Ivoire : Le gouvernement annonce pour juin l’effectivité de la portabilité des numéros est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – En Côte d’Ivoire, la portabilité des numéros devrait être effective à partir  du 1er  juin 2018. D’après Bilé Diéméléou (photo), le directeur général de l’Autorité de Régulation des télécommunications (ARTCI) qui fait l’annonce, les autorités ont clôturé avec succès à la phase des tests, avec les différents opérateurs télécoms de Côte d’Ivoire. En effet, ce nouveau service a été expérimenté le 16 avril 2018 dans les locaux de VIP Net, l’opérateur qui assure la fourniture d’accès et de services internet à l’échelle nationale.

« La portabilité garantit le libre arbitre du consommateur qui a, dès lors la possibilité, lorsqu’il n’est pas satisfait de son opérateur, de s’abonner à l’opérateur de son choix sans être obligé de renoncer à son numéro ou d’en acquérir un autre », explique Bilé Diéméléou, cité par le quotidien Fraternité Matin. En d’autres termes, la portabilité des numéros de téléphone est une innovation technologique qui permet aux abonnés de migrer d’un opérateur à un autre, tout en conservant son numéro de téléphone.

Cette avancée sera certainement bienvenue en Côte d’Ivoire, qui bénéficie d’un marché de 31,75 millions d’abonnements avec un taux de pénétration de 127,7% selon les chiffres publiés en décembre 2017 par l’ARTCI. Ce marché est disputé par trois opérateur : Orange avec 41% des parts ; MTN avec 34% de parts et 25% pour Moov.

Ecrit par TIC Mag

L’article Côte d’Ivoire : Le gouvernement annonce pour juin l’effectivité de la portabilité des numéros est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/cote-divoire-gouvernement-annonce-juin-leffectivite-de-portabilite-numeros/feed/ 0
TIC : La rwandaise ‘‘SafeMotos’’ annonce son implantation prochaine à Kinshassa https://www.ticmag.net/tic-rwandaise-safemotos-annonce-implantation-prochaine-a-kinshassa/ https://www.ticmag.net/tic-rwandaise-safemotos-annonce-implantation-prochaine-a-kinshassa/#respond Wed, 18 Apr 2018 20:14:24 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20605 (TIC Mag) – La startup rwandaise ‘‘SafeMotos’’, a annoncé son intention de s’installer sur le marché de la République démocratique du Congo au plus tard à la fin 2018. Elle a développé une application pour Smartphones qui permet aux clients de commander des motos sûres et professionnelles directement à leurs lieux d’emplacements désirés et utilise […]

L’article TIC : La rwandaise ‘‘SafeMotos’’ annonce son implantation prochaine à Kinshassa est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – La startup rwandaise ‘‘SafeMotos’’, a annoncé son intention de s’installer sur le marché de la République démocratique du Congo au plus tard à la fin 2018. Elle a développé une application pour Smartphones qui permet aux clients de commander des motos sûres et professionnelles directement à leurs lieux d’emplacements désirés et utilise la télématique du véhicule pour suivre les conducteurs, enregistrer les données et mesurer la sécurité. Son objectif, est de parvenir à rendre l’industrie du taxi-moto plus efficace et moins dangereuse.

Pour son installation à Kinshassa, ‘‘SafeMotos’’ prévoit d’ « utiliser un système USSD pour les clients, être dans un plus grand marché et offrir des services de taxis, de motos-taxis et des services à la demande… La stratégie actuelle de SafeMotos est d’aller sur des marchés difficiles comme Kinshasa, et de s’étendre au-delà des smartphones pour intégrer les téléphones  », explique Barret Nash, cofondateur et président directeur général de SafeMotos, cité par l’agence Adiac.  D’après lui, SafeMotos a toujours doublé sa capacité sur les segments où il pouvait créer de la valeur, comme les entreprises clientes, avec lesquelles il avait en moyenne 6% de croissance par semaine.

On apprend également de l’Agence Adiac que SafeMotos, qui a été lancée au Rwanda en 2015 par Barrett Nash et Peter Kariuki a déjà réalisé plusieurs levées de fonds et ajouté des conducteurs féminins à sa plate-forme en mars 2018. Elle développe également un produit qui peut spécifiquement correspondre aux clients féminins avec des conductrices. Selon ses concepteurs, SafeMotos a enregistré plus de deux millions de voyages effectués par ses conducteurs à Kigali. La startup a ainsi réussi à monétiser 10% du total des voyages, avec plus de 50% des voyages payés via le mobile money et d’autres fonctionnalités.

Ecrit par TIC Mag

L’article TIC : La rwandaise ‘‘SafeMotos’’ annonce son implantation prochaine à Kinshassa est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/tic-rwandaise-safemotos-annonce-implantation-prochaine-a-kinshassa/feed/ 0
Gabon : Le parc Internet a atteint 1,7 millions d’internautes à la fin 2017 https://www.ticmag.net/gabon-parc-internet-a-atteint-17-millions-dinternautes-a-fin-2017/ https://www.ticmag.net/gabon-parc-internet-a-atteint-17-millions-dinternautes-a-fin-2017/#respond Wed, 18 Apr 2018 20:09:31 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20603 (TIC Mag) – Au Gabon, le nombre d’internautes se situait à 1 711 000 au troisième trimestre 2017, pour une population de 1 800 000 habitants. D’après l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP) qui révèle l’information, le Gabon enregistre la percée la plus importante sur ce segment en Afrique centrale, avec presque 100% de […]

L’article Gabon : Le parc Internet a atteint 1,7 millions d’internautes à la fin 2017 est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Au Gabon, le nombre d’internautes se situait à 1 711 000 au troisième trimestre 2017, pour une population de 1 800 000 habitants. D’après l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP) qui révèle l’information, le Gabon enregistre la percée la plus importante sur ce segment en Afrique centrale, avec presque 100% de sa population présente sur la toile. Selon une note de conjoncture de la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF), les abonnés à internet ont augmenté de 24,6% entre 2016 et 2017, pour atteindre 1,7 millions d’abonnés.

Le régulateur justifie cette belle performance par l’essor du segment réseaux mobiles haut débit (3G/4G) et des solutions internet filaires qui représentent 25% du chiffre d’affaires du secteur avec un parc clients en nette progression. Dans le même temps, le régulateur évoque une baisse des tarifs liés au déploiement de la fibre optique. Ce qui aurait par ailleurs eu un impact sur le chiffre d’affaires des opérateurs télécoms qui a baissé de 6,7% pour s’établir à 204,5 milliards de Fcfa. Cependant, comme on pouvait s’y attendre, les opérateurs ont enregistrés une hausse de la part du chiffre d’affaire lié aux ventes d’Internet.

Ecrit par TIC Mag

L’article Gabon : Le parc Internet a atteint 1,7 millions d’internautes à la fin 2017 est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/gabon-parc-internet-a-atteint-17-millions-dinternautes-a-fin-2017/feed/ 0
Cameroun : Le ministre Joseph LE met son e-mail à la disposition des agents publics et usagers insatisfaits https://www.ticmag.net/cameroun-ministre-joseph-met-e-mail-a-disposition-agents-publics-usagers-insatisfaits/ https://www.ticmag.net/cameroun-ministre-joseph-met-e-mail-a-disposition-agents-publics-usagers-insatisfaits/#respond Wed, 18 Apr 2018 10:32:48 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20595 (TIC Mag) – Le nouveau ministre camerounais de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE, veut réformer à sa manière la fonction publique camerounaise. Dans sa toute première note d’information du 17 avril 2018, après sa nomination le 02 mars 2018  à la tête de ce département ministériel, Joseph LE met à […]

L’article Cameroun : Le ministre Joseph LE met son e-mail à la disposition des agents publics et usagers insatisfaits est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Le nouveau ministre camerounais de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE, veut réformer à sa manière la fonction publique camerounaise. Dans sa toute première note d’information du 17 avril 2018, après sa nomination le 02 mars 2018  à la tête de ce département ministériel, Joseph LE met à la disposition des usagers et des agents publics son adresse mail professionnelle : joseph.le@minfopra.gov.cm. Ceux-ci pourront le contacter personnellement s’ils ne sont pas satisfaits des services offerts par son département ministériel.

Aussi, le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme administrative, dans sa note d’information, rappelle aux personnels de l’Etat et aux usagers de son département ministériel qu’afin d’éviter les déplacements à risques et parfois onéreux dépensés pour le suivi des dossiers à Yaoundé la capitale et pour faciliter leur renseignement, le site web du ministère www.minfopra.gov.cm est disponible avec une possibilité de suivre en ligne l’évolution de son dossier.

Cameroun : Le ministre Joseph LE met son e-mail à la disposition des agents publics et usagers insatisfaits
Page d’acceuil du site web du MINFOPRA au 18 avril 2018. www.minfopra.gov.cm

Par ailleurs, toujours dans le but d’éviter aux agents publics et usagers du Minfopra des déplacements à risques et parfois onéreux pour le suivi de leurs dossiers à Yaoundé, le ministre a institué au sein de son département ministériel un dispositif de renseignements, de collecte et de suivi des dossiers au sein des délégations régionales. Les usagers et agents publics du pays sont donc désormais invités à se rapprocher des délégations régionales du Minfopra de leur lieu de résidence ou de fonction pour toute préoccupation relevant de la compétence du Minfopra.

Accès direct au ministre

Joseph LE précise que des mesures internes ont été prises au niveau des services centraux pour un traitement diligent des demandes d’informations ou des dossiers en provenance des Régions. Par exemple, une navette périodique sera organisée entre les délégations et les services centraux pour la transmission et le retour des informations ou dossiers. La notification des actes aboutis interviendra après la finalisation du processus d’identification et de localisation des personnels de l’Etat.

Plus besoin donc pour les fonctionnaires en service dans les régions et les usagers du Minfopra de se déplacer à Yaoundé pour le suivi de leur dossier. Dans les délégations régionales du Minfopra, ils peuvent désormais « solliciter des renseignements, déposer leurs dossiers complets ou obtenir des informations relatives à l’évolution du traitement de leurs dossiers, en précisant leur adresse complète (Boite postale, Téléphone, Email) ainsi que leur administration de rattachement, le cas échéant ». A défaut, utiliser le site web du ministère. Et en cas d’insatisfaction, ils pourront contacter directement le ministre par email.

Contacté par TIC Mag, le ministre Joseph LE confirme que lui-même recevra tous les mails envoyés à cette adresse et répondra personnellement au plus tard et en cas de besoin dans les 24 heures qui suivent l’envoi du mail.  « Le premier constat qui s’est dégagé à notre arrivée au MINFOPRA c’est que les usagers ont une grande soif d’information. Cela est tout à fait normal, car il s’agit d’une partie essentielle de la vie de nos concitoyens. Une carrière c’est le présent et l’avenir; il faut s’assurer que celle-ci soit bien suivie. En fait, pour nous au MINFOPRA, la satisfaction de l’usager doit toujours être au centre de toute action. Cela se résume dans ce slogan : Au MINFOPRA, l’usager est roi! », explique le ministre Joseph LE à TIC Mag.

Une mesure qui viendra sans doute donner un coup d’accélération aux services offerts par le Minfopra à ses usagers et qui contribuera également à sa manière à lutter contre l’inertie et la corruption. Car, les agents de l’Etat et notamment ceux du Minfopra savent désormais que le ministre peut recevoir personnellement toute dénonciation d’actes contraires à l’éthique professionnelle.

En plus de son email, il faut rappeler que le ministre Joseph LE, journaliste à la CRTV, la télévision nationale, par le passé, est présent sur le réseau social Twitter (@JosephLE_) et est l’un des rares ministres camerounais, si non le seul, à interagir personnellement avec les internautes. Aussi, c’est le seul ministre en fonction au Cameroun à disposer d’un blog personnel accessible à l’adresse www.josephle.cm.

Cameroun : Le ministre Joseph LE met son e-mail à la disposition des agents publics et usagers insatisfaits
Quelques échanges du ministre Joseph LE sur Twitter avec des internautes.

Une présence en ligne et une interactivité, certes à parfaire avec des mises à jour régulières, mais déjà saluées par de nombreux internautes. Ce qui donne l’image d’une administration publique camerounaise moderne. Vivement que d’autres ministres camerounais suivent cet exemple !

Par TIC Mag

L’article Cameroun : Le ministre Joseph LE met son e-mail à la disposition des agents publics et usagers insatisfaits est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/cameroun-ministre-joseph-met-e-mail-a-disposition-agents-publics-usagers-insatisfaits/feed/ 0
Emile Kougbadi : « Des centaines d’emplois ont été créés » avec la couverture des zones blanches au Bénin https://www.ticmag.net/emile-kougbadi-centaines-demplois-ont-ete-crees-couverture-zones-blanches-benin/ https://www.ticmag.net/emile-kougbadi-centaines-demplois-ont-ete-crees-couverture-zones-blanches-benin/#respond Tue, 17 Apr 2018 19:15:25 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20592 (TIC Mag) – Il y a moins de deux ans, le gouvernement du Nouveau départ prenait l’initiative de mettre en œuvre le projet de couverture des zones blanches en téléphonie mobile. On se rend compte aujourd’hui qu’il a déjà réussi à sortir de l’exclusion numérique 95 000 personnes d’une quarantaine de localités et à fournir l’accès […]

L’article Emile Kougbadi : « Des centaines d’emplois ont été créés » avec la couverture des zones blanches au Bénin est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Il y a moins de deux ans, le gouvernement du Nouveau départ prenait l’initiative de mettre en œuvre le projet de couverture des zones blanches en téléphonie mobile. On se rend compte aujourd’hui qu’il a déjà réussi à sortir de l’exclusion numérique 95 000 personnes d’une quarantaine de localités et à fournir l’accès à l’internet, à la téléphonie mobile et aux services postaux de base aux populations concernées, par le biais du ministère de l’Economie numérique et de la Communication,.

Sur le plan de la couverture de ces zones dites blanches, les activités ont été menées par l’Agence Béninoise du Service Universel des Communications électroniques et de la Poste (Absu-Cep). Elles ont ainsi permis de réduire les obstacles à la communication des populations de ces zones.

La première phase du projet réalisée en partenariat avec l’opérateur de téléphonie Mtn-Bénin a permis la construction de 34 sites de relais électromagnétiques, destinés à couvrir environ une quarantaine de localités en déficit d’accès dans les communes de Dassa-Zoumè, Glazoué, Bantè, Savalou, Djidja, Tchaourou et Ouèssè. Il a également permis de desservir environ 95 000 personnes, pour la première phase de ce projet et a coûté environ 2,5 milliards de F.Cfa.

L’unanimité est faite autour de ce que ces investissements ont permis aux populations de ces localités de s’ouvrir au reste du monde. Et aussi, ils ont  permis l’émergence d’une économie locale tournée vers le numérique, conformément à la vision du gouvernement.

Ainsi, « l’analyse du rapport de suivi du 1er trimestre d’exploitation, couvrant les mois de septembre à novembre 2017, révèle que 3064 puces ont été vendues sur la période sous revue sur l’ensemble des 34 sites » mentionne Emile Kougbadi, directeur général de l’Absu-Cep.

En termes de retombées, renchérit-il, « les revenus générés par l’utilisation des services mobiles sur l’ensemble des sites par les populations locales est de 118,063 millions FCFA sur les trois mois d’exploitation avec une bonne qualité des trafics. Le taux mensuel moyen d’établissement d’appels est de 99,47% contre un taux moyen de coupure des appels de 0,49% »

Emile Kougbadi souligne pour le mettre à l’actif du gouvernement du Nouveau départ, qu’« aujourd’hui, l’on rencontre dans ces zones, des points de vente de crédit de communication, des points de vente de téléphones portables, des ateliers de réparation de portables, des points de transfert d’argent par le mobile, etc. En un mot, des centaines d’emplois sont ainsi créés ».

C’est que, dans son ambition de faire du Bénin la plateforme des services numériques de l’Afrique de l’Ouest, le gouvernement a lancé, en novembre 2016, le projet de couverture des zones blanches en téléphonie mobile pour offrir un accès aux services de téléphonie et d’internet mobile haut débit à plus de 500 000 personnes dans 234 localités/villages.

Selon le directeur général de l’Absu-Cep, ce projet vise à subventionner les opérateurs de téléphonie à étendre leurs réseaux afin de couvrir progressivement les zones non encore desservies et à permettre un accès effectif des populations de ces localités aux services de voix (appels nationaux et internationaux), de données (SMS, internet) et aux services à valeurs ajoutées.

Ecrit par TIC Mag

L’article Emile Kougbadi : « Des centaines d’emplois ont été créés » avec la couverture des zones blanches au Bénin est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/emile-kougbadi-centaines-demplois-ont-ete-crees-couverture-zones-blanches-benin/feed/ 0
Cameroun: Camtel signe avec Friendly Technologies pour améliorer l’expérience triple-play de ses abonnés https://www.ticmag.net/cameroun-camtel-signe-friendly-technologies-ameliorer-lexperience-triple-play-de-abonnes/ https://www.ticmag.net/cameroun-camtel-signe-friendly-technologies-ameliorer-lexperience-triple-play-de-abonnes/#respond Tue, 17 Apr 2018 18:59:34 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20586 Afin d’améliorer l’expérience triple-play de ses abonnés résidentiels, la Cameroon Telecommunications (Camtel) a signé un accord de service avec la société Friendly Technologies. A travers une gamme de solutions techniques, la société israélienne, spécialisée dans la fourniture de solutions de gestion des périphériques pour rationaliser le déploiement et la prise en charge des données, VoIP, […]

L’article Cameroun: Camtel signe avec Friendly Technologies pour améliorer l’expérience triple-play de ses abonnés est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
Afin d’améliorer l’expérience triple-play de ses abonnés résidentiels, la Cameroon Telecommunications (Camtel) a signé un accord de service avec la société Friendly Technologies. A travers une gamme de solutions techniques, la société israélienne, spécialisée dans la fourniture de solutions de gestion des périphériques pour rationaliser le déploiement et la prise en charge des données, VoIP, IPTV, maison intelligente, services mobiles et services 4G, va aider l’opérateur historique camerounais à améliorer l’expérience télécoms de ses clients résidentiels.

Tout d’abord, Friendly Technologies va fournir à Camtel sa solution TR-069 ACS. Elle automatise le processus d’approvisionnement des appareils des nouveaux abonnés, réduisant le temps de traitement des appels au centre d’appels, simplifie le diagnostic et la résolution des problèmes liés aux routeurs. Ensuite il y a la solution de surveillance QoE. Ce module surveille la qualité du service au point de terminaison des abonnés, fournissant ainsi à Camtel, des informations précises sur la qualité du service fourni à ses abonnés. Enfin, il y a le portail d’auto-assistance. Il offre aux abonnés la possibilité de diagnostiquer automatiquement les problèmes non techniques et de les résoudre en cliquant sur un bouton.

D’après Auguste Serge Behe, le responsable du Département IP Network and Business Solutions de Camtel, Friendly Technologies a été choisi parmi cinq fournisseurs différents. Elle a séduit grâce à son « expérience avérée et sa technologie évolutive. La plateforme de gestion d’appareils TR-069 est accessible par IoT et Smart Home et peut être étendue à d’autres services à l’avenir », a-t-il déclaré.

TIC Mag avec Agence Ecofin

L’article Cameroun: Camtel signe avec Friendly Technologies pour améliorer l’expérience triple-play de ses abonnés est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/cameroun-camtel-signe-friendly-technologies-ameliorer-lexperience-triple-play-de-abonnes/feed/ 0
Angola: l’INFOSI veut connecter 160 000 nouvelles personnes au Wi-Fi gratuit, cette année https://www.ticmag.net/angola-linfosi-veut-connecter-160-000-nouvelles-personnes-wi-fi-gratuit-cette-annee/ https://www.ticmag.net/angola-linfosi-veut-connecter-160-000-nouvelles-personnes-wi-fi-gratuit-cette-annee/#respond Tue, 17 Apr 2018 18:34:36 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20585 Pour cette année, l’Institut national de promotion de la société de l’information (INFOSI) ambitionne de connecter près de 160 000 nouvelles personnes au Wi-Fi gratuit. C’est Miguel Cazevo, le directeur général de cet organe sous-tutelle du ministère des Télécommunications et des Technologies de l’information, qui l’a révélé. Cette opération se fera dans le cadre du projet […]

L’article Angola: l’INFOSI veut connecter 160 000 nouvelles personnes au Wi-Fi gratuit, cette année est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
Pour cette année, l’Institut national de promotion de la société de l’information (INFOSI) ambitionne de connecter près de 160 000 nouvelles personnes au Wi-Fi gratuit. C’est Miguel Cazevo, le directeur général de cet organe sous-tutelle du ministère des Télécommunications et des Technologies de l’information, qui l’a révélé.

Cette opération se fera dans le cadre du projet « Angola Online », lancé en 2013, et portant sur le déploiement de bornes à Internet sans fil dans les 164 municipalités du pays. L’objectif est de garantir un accès à Internet à toutes les couches de la population.

Au cours des cinq dernières années, Miguel Cazevo indique que 70 points d’accès publics à Internet ont été installés dans six des dix-huit provinces que compte le pays. Il s’agit de Luanda, Bengo, Lunda Sur, Malanje, Cuanza Norte, et Cabinda. Cela fait un total de 50 municipalités déjà couvertes par le Wi-Fi gratuit. Ces équipements ont permis de connecter plus de trois millions de personnes à Internet.

Le programme « Angola Online » devrait s’achever en 2019. L’INFOSI qui n’a pas encore complètement réussi sa mission de connecter toutes les couches sociales, particulièrement les étudiants, les élèves, les ménagères, les chercheurs d’emploi, etc., prévoit d’accélérer le déploiement des bornes Wi-Fi sur le territoire national, dès cette année.

TIC Mag avec Agence Ecofin

L’article Angola: l’INFOSI veut connecter 160 000 nouvelles personnes au Wi-Fi gratuit, cette année est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/angola-linfosi-veut-connecter-160-000-nouvelles-personnes-wi-fi-gratuit-cette-annee/feed/ 0
Tunisie: l’interopérabilité des services de paiement mobile, bancaire et postal est lancée https://www.ticmag.net/tunisie-linteroperabilite-services-de-paiement-mobile-bancaire-postal-lancee/ https://www.ticmag.net/tunisie-linteroperabilite-services-de-paiement-mobile-bancaire-postal-lancee/#respond Tue, 17 Apr 2018 17:57:11 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20584 Depuis hier, 16 avril 2018, les utilisateurs des services de paiement mobile, les détenteurs de compte  bancaire et postal jouissent de l’interopérabilité. Cela veut dire que les abonnés de Tunisie Telecom, d’Orange et d’Ooredoo peuvent désormais envoyer et recevoir de l’argent, sans contrainte, entre leur service Mobile Money, envoyer également de l’argent vers un compte […]

L’article Tunisie: l’interopérabilité des services de paiement mobile, bancaire et postal est lancée est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
Depuis hier, 16 avril 2018, les utilisateurs des services de paiement mobile, les détenteurs de compte  bancaire et postal jouissent de l’interopérabilité.

Cela veut dire que les abonnés de Tunisie Telecom, d’Orange et d’Ooredoo peuvent désormais envoyer et recevoir de l’argent, sans contrainte, entre leur service Mobile Money, envoyer également de l’argent vers un compte bancaire ou postal et en recevoir depuis ces services.

Le service sera progressivement généralisé d’ici le mois de juin 2018, pour inclure toutes les banques et toutes les transactions commerciales quotidiennes.

Pour cette interopérabilité, le ministère des Finances, la Banque Centrale de Tunisie (BCT) et  la Société Monétique-Tunisie collaborent avec les différents acteurs.

La BCT supervise le système afin d’en garantir la sécurité, tandis que la société Monétique-Tunisie veille et contrôle les transactions, et veille également à l’équilibre de la masse monétaire.

L’interopérabilité a pour objectif d’améliorer l’inclusion financière en Tunisie. Elle s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale « La Tunisie numérique 2020 », dont l’ambition est l’amélioration des conditions de vie des populations grâce aux outils numériques.

Le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, Anouar Maarouf, a déclaré que vers la fin du mois de juin 2018, le paiement mobile pourra s’ouvrir à plusieurs types de transactions commerciales comme le paiement des frais de transports.

TIC mag avec Agence Ecofin

L’article Tunisie: l’interopérabilité des services de paiement mobile, bancaire et postal est lancée est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/tunisie-linteroperabilite-services-de-paiement-mobile-bancaire-postal-lancee/feed/ 0
Kenya : Le cap des 1 000 milliards de shillings de transactions mobile atteint https://www.ticmag.net/kenya-cap-1-000-milliards-de-shillings-de-transactions-mobile-atteint/ https://www.ticmag.net/kenya-cap-1-000-milliards-de-shillings-de-transactions-mobile-atteint/#respond Fri, 13 Apr 2018 21:35:01 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20572 (TIC Mag) – Au Kenya, « 308,6 millions de transactions, évaluées à 1170 milliards de shillings (11,7 milliards de dollars) ont été comptabilisées pour le second trimestre de l’année fiscale 2017-2018 (octobre 2017- décembre 2017), une hausse de 64 % par rapport à la période précédente (714 milliards de shillings) ». Cette information est de l’Autorité de régulation […]

L’article Kenya : Le cap des 1 000 milliards de shillings de transactions mobile atteint est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Au Kenya, « 308,6 millions de transactions, évaluées à 1170 milliards de shillings (11,7 milliards de dollars) ont été comptabilisées pour le second trimestre de l’année fiscale 2017-2018 (octobre 2017- décembre 2017), une hausse de 64 % par rapport à la période précédente (714 milliards de shillings) ». Cette information est de l’Autorité de régulation kényane, la Communications Authority of Kenya (CAK) qui vient de rendre public son rapport d’activité pour le compte du premier trimestre 2018.

De manière générale le régulateur note une progression exceptionnelle des transactions mobiles qui dépassent désormais la barre des 1 000 milliards de shillings. Une performance qui conforte le Kenya dans sa stature de pionnier du commerce mobile sur le continent. Cependant, le régulateur dit observer une baisse du nombre de transactions sur un trimestre, qui passe de 352 millions à 308 millions. Comme on pouvait s’y attendre, le rapport mentionne que la majeure partie des opérations sont réalisée via les deux principaux services financiers mobiles du pays : M-Pesa (18 millions d’abonnés) de l’opérateur Safaricom et Equitel (2 millions d’adhérents) du groupe bancaire Equity.

Ecrit par TIC Mag

L’article Kenya : Le cap des 1 000 milliards de shillings de transactions mobile atteint est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/kenya-cap-1-000-milliards-de-shillings-de-transactions-mobile-atteint/feed/ 0
Orange Bank commencera son déploiement en Afrique par Madagascar et le Mali https://www.ticmag.net/orange-bank-commencera-deploiement-afrique-madagascar-mali/ https://www.ticmag.net/orange-bank-commencera-deploiement-afrique-madagascar-mali/#respond Fri, 13 Apr 2018 21:24:23 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20573 (TIC Mag) – Le groupe de télécoms français Orange a révélé le 12 avril 2018 les contours de l’implantation de sa banque ‘‘Orange Bank’’ sur le continent africain. Dans un communiqué, le groupe annonce que le lancera se fera successivement à Madagascar et au Mali au premier trimestre 2018, pour se poursuivre en Côte d’Ivoire […]

L’article Orange Bank commencera son déploiement en Afrique par Madagascar et le Mali est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Le groupe de télécoms français Orange a révélé le 12 avril 2018 les contours de l’implantation de sa banque ‘‘Orange Bank’’ sur le continent africain. Dans un communiqué, le groupe annonce que le lancera se fera successivement à Madagascar et au Mali au premier trimestre 2018, pour se poursuivre en Côte d’Ivoire et au Sénégal au cours du second semestre 2018. Le Niger et la République de Guinée verront également l’installation de Orange Bank sur leur marché, mais au cours de l’année 2019.

Selon le groupe, le lancement de la banque Orange est une illustration de son ambition de diversification de ses services, notamment dans les services financiers mobiles, qui, selon elle, offrent des perspectives de croissance significatives. Le Groupe vise à atteindre 400 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 dans le secteur des services financiers mobiles, sur l’ensemble de ses marchés. Pour cette expérience de banque en ligne baptisée ‘‘Orange Bank’’, le groupe offrira aux utilisateurs en Afrique des services comprenant des produits d’épargne simples, l’accès aux services de crédit et l’assurance.

Ecrit par TIC Mag

L’article Orange Bank commencera son déploiement en Afrique par Madagascar et le Mali est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/orange-bank-commencera-deploiement-afrique-madagascar-mali/feed/ 0
Finance mobile : Ecobank s’associe à MTN pour « développer l’inclusion financière en Afrique » https://www.ticmag.net/finance-mobile-ecobank-sassocie-a-mtn-developper-linclusion-financiere-afrique/ https://www.ticmag.net/finance-mobile-ecobank-sassocie-a-mtn-developper-linclusion-financiere-afrique/#respond Fri, 13 Apr 2018 21:14:46 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20574 (TIC Mag) – Le groupe bancaire nigérian Ecobank et le géant sud-africain des télécommunications MTN ont annoncé le 11 avril 2018 la signature d’un partenariat entre leurs deux entreprises « pour accroître l’inclusion financière en Afrique et apporter des services bancaires aux personnes non bancarisées». Selon un communiqué publié à cet effet, les deux groupes entendent […]

L’article Finance mobile : Ecobank s’associe à MTN pour « développer l’inclusion financière en Afrique » est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Le groupe bancaire nigérian Ecobank et le géant sud-africain des télécommunications MTN ont annoncé le 11 avril 2018 la signature d’un partenariat entre leurs deux entreprises « pour accroître l’inclusion financière en Afrique et apporter des services bancaires aux personnes non bancarisées». Selon un communiqué publié à cet effet, les deux groupes entendent  offrir des services de transfert d’argent mobile et des services bancaires numériques à leurs utilisateurs respectifs en «tirant parti des atouts de chacun pour offrir plus de valeur à leurs clients respectifs sur le continent».

« L’importante base d’abonnés de MTN, sa distribution complète, ses produits numériques innovants et ses services financiers mobiles sont liés aux produits bancaires numériques innovants d’Ecobank pour fournir instantanément des comptes bancaires et des envois de fonds à travers la plus grande banque africaine par réseau », expliquent les deux partenaires dans leur communiqué.

En plus de permettre aux clients Ecobank et MTN Mobile Money de transférer de l’argent entre des portefeuilles d’argent mobile et des comptes bancaires, le nouveau partenariat permettra entre autres, de numériser les envois de fonds internationaux, encourager l’innovation de produits dans le domaine de l’épargne et du crédit mobiles, et offrir des solutions de paiement numérique aux consommateurs, commerçants et entreprises.

Ecrit par TIC Mag

L’article Finance mobile : Ecobank s’associe à MTN pour « développer l’inclusion financière en Afrique » est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/finance-mobile-ecobank-sassocie-a-mtn-developper-linclusion-financiere-afrique/feed/ 0
Cameroun : Le gouvernement dévoile les termes de l’avenant signé avec Orange Cameroun https://www.ticmag.net/cameroun-gouvernement-devoile-termes-de-lavenant-signe-orange-cameroun/ https://www.ticmag.net/cameroun-gouvernement-devoile-termes-de-lavenant-signe-orange-cameroun/#respond Thu, 12 Apr 2018 19:52:50 +0000 https://www.ticmag.net/?p=20564 (TIC Mag) – Au Cameroun, on en sait un peu plus sur le contenu des avenants à la concession signé lundi entre le gouvernement camerounais et la filiale locale du français Orange. D’après la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, l’un des avenants consacre la neutralité dans l’utilisation des fréquences, dont les […]

L’article Cameroun : Le gouvernement dévoile les termes de l’avenant signé avec Orange Cameroun est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
(TIC Mag) – Au Cameroun, on en sait un peu plus sur le contenu des avenants à la concession signé lundi entre le gouvernement camerounais et la filiale locale du français Orange. D’après la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, l’un des avenants consacre la neutralité dans l’utilisation des fréquences, dont les conditions techniques sont définies par l’Agence de régulation des télécoms (ART), dans les accords d’assignation des fréquences. Le second avenant définit les indicateurs de qualité de service lié à cette technologie auxquels Orange Cameroun devra se conformer. Le troisième concerne le déploiement de la 4G, qui est désormais assorti d’un calendrier. Sur ce dernier point particulièrement, ces avenants comprennent l’obligation de déployer la 4G sur les différents sites devant abriter la CAN au plus tard en mai 2019.

Aussi, ces avenants donnent la possibilité à Orange Cameroun de poser la fibre optique dans le pays, mais sur un périmètre bien défini : « L’avenant signé ce jour ne confère pas non plus au titulaire le droit d’exercer l’activité d’un opérateur filaire. Celle-ci, qui consiste à connecter les abonnés finaux par fil, est elle-même soumise à l’obtention d’une concession de service public bien spécifique», précise la ministre Minette Libom Li Likeng. Enfin, on apprend du journal Jeune Afrique que ces avenants prévoient aussi la détermination de la redevance annuelle sur les fréquences. Ainsi, Orange Cameroun s’acquittera de 1% de son chiffre d’affaires. Un taux susceptible du reste d’évoluer lorsque l’étude en cours sur la valeur réelle du spectre sera achevée. Cette dernière disposition devrait également s’appliquer à ses concurrents, MTN Cameroon et Nexttel, toujours en négociations sur ces différentes thématiques avec les autorités.

Ecrit par TIC Mag

L’article Cameroun : Le gouvernement dévoile les termes de l’avenant signé avec Orange Cameroun est apparu en premier sur TIC Mag.

]]>
https://www.ticmag.net/cameroun-gouvernement-devoile-termes-de-lavenant-signe-orange-cameroun/feed/ 0