Gabon : le nombre d’utilisateurs de l’Internet remonte à la hausse après la baisse de 2015

0

(TIC Mag) – Entre janvier 2016 et mars 2016, le taux de pénétration d’Internet au Gabon a connu une hausse de 2,11% passant de 70,45 à 72,56%. Le parc total d’utilisateurs Internet dans le pays est passé de 1 069 158 en janvier 2016 à 1 101 231 d’abonnés en mars de la même année.

C’est la principale information qui ressort des résultats du marché de l’Internet au premier trimestre 2016 publiés par l’Observatoire des marchés de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep) du Gabon. Un marché constitué de six fournisseurs d’accès Internet sans fil, d’un opérateur fixe et de quatre opérateurs mobiles.

Il faut dire qu’au 30 juin 2015, l’Arcep évaluait à 1 009 719 le nombre de Gabonais ayant un accès à l’Internet. Soit un taux de pénétration d’Internet dans le pays de 67% à cette période-là. Tout de même un léger recul par rapport au 31 décembre 2014, où ce marché totalisait 1 106 552 internautes, alors qu’il n’avait que 528 094 abonnés au premier trimestre 2014.

utilisateurs-internet_gabonD’après l’Arcep, la rentabilité du secteur Internet a également été au rendez-vous au premier trimestre 2016, avec un chiffre d’affaires qui est passé de 4,44 à 5,03 milliards de FCFA entre janvier 2016 et mars 2016, soit un total cumulé de 14,34 milliards de francs Cfa pour le premier trimestre 2016.

utilisateurs-internet-au-gabon
Abonnement Internet au Gabon au T1 2016 : source ARCEP

Pour ce qui est du partage du gâteau entre les opérateurs, Airtel se positionne en leader du marché de l’Internet dans le pays avec 55,77% des parts de marchés, suivi de Gabon Telecom mobile (35,64%), de Moov Gabon (6,89%), d’Azur Gabon (0,46%), de Gabon Telecom Fixe (1,08%), d’Internet Gabon (0,04%), de Dicigom (0,02%), de Wifly (0 ;06%) de TLDC (0,3%), de GBM et dont les parts de marchés n’ont pas été précisées.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici