Guinée Equatoriale : Le bras de fer se poursuit entre Orange et Malabo

0

(TIC Mag) – Le bras de fer qui oppose depuis plusieurs mois déjà l’opérateur français de télécommunications Orange à l’Etat Equato-guinéen au sujet des 56 millions d’euros réclamés par Malabo à Orange au titre de différentes taxes  dont Orange ne se serait pas acquitté lorsqu’il était présent dans ce pays est encore d’actualité. D’après le journal Jeune Afrique qui révèle l’information, une réunion dont l’objet était ce différent s’est discrètement tenue le 2 novembre 2017 au cabinet Teynier Pic.

La réunion qui avait pour objectif de trouver un accord au sujet du montant querellé aurait rassemblé Pierre Pic, l’avocat d’Orange, Jean-Charles Tchikaya, avocat pour l’État équato-guinéen, Juan OloMba, son ministre délégué à la Justice, Francisco Evuy, le conseil de l’opérateur semi-public Getesa, et Alban Lo Gatto, directeur juridique d’Orange. On apprend également du journal que la saisie de l’avion présidentiel équato-guinéen à Genève toujours boquée à la suite d’une procédure engagée par Orange pour contraindre Malabo à lui régler les parts de Getesa qu’il lui avait rachetées a également été à l’ordre du jour.

Pour l’instant, les discussions n’ont pas abouti à un accord formel, même si les protagonistes évoquent au passage des échanges «positives ».

Ecrit par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici