Internet : Finalement, c’est le Sud-africain ZA Central Registry qui va gérer le « .africa »

0
Crédit photo : REUTERS/Kacper Pempel/Illustration

(TIC Mag) – Au cours des prochaines semaines, il sera possible pour les personnes et les organisations africaines d’acheter le droit d’utiliser le nom de domaine « .africa ». C’est suite à la décision rendue à la mi-février par la Cour supérieure de justice de Californie. Elle autorisait le régulateur d’Internet, la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (en anglais Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, ICANN) à déléguer la gestion du domaine générique de haut niveau dotAfrica (.africa) à l’organisation sud-africaine, ZA Central Registry (ZACR).

Une décision qui vient mettre un terme à des années de tractations judiciaire entre DotConnectAfrica (DCA), une structure basée à l’île Maurice qui souhaitait aussi posséder le nom de domaine « .africa » et ZA Central Registry.

Notons au passage que cette bataille judiciaire entre ZA Central Registry et DotConnectAfrica a été la principale raison pour laquelle jusqu’ici, seule l’Afrique ne possède pas son propre nom de domaine.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici