Le Kenya lance «M-Akiba»,  son premier emprunt obligataire exclusivement via paiement mobile

0
Le Kenya lance «M-Akiba», son premier emprunt obligataire exclusivement via paiement mobile
Une opération m-Akiba. Crédit Photo ; Business Daily Africa

(TIC Mag) – C’est une première pour le m-Pesa kényan de Safaricom. Et même une première dans le monde. Le gouvernement du Kenya a émis un emprunt obligataire basé uniquement sur la téléphonie mobile visant à collecter l’épargne des abonnés ayant de petits montants et qui souhaitent participer à la construction de l’Etat, tout en réalisant une bonne affaire.

L’obligation est ouverte à tous les utilisateurs mobiles enregistrés auprès des opérateurs mobiles Safaricom et Airtel qui disposent des solutions de paiement mobile. Les intérêts de 10% seront payables tous les six mois.

D’après les informations obtenues du Trésor public, cet emprunt obligataire à trois ans sera le premier au monde à être vendu essentiellement sur une plateforme de paiement mobile.

Le Trésor place aux enchères la première tranche de ces obligations à 150 millions de shillings kenyans. Ce qui permettra à chaque Kenyan d’investir un minimum de 3 000 shillings au départ avec des ajouts de montants supplémentaires de 100 shillings en plusieurs paiements.

Avec ces petits montants, cette opération devrait permettre aux petits épargnants d’avoir accès aux marchés financiers. Habituellement, les acheteurs d’obligations paient un montant minimum de 50 000 Sh pour les obligations d’infrastructures sur le marché financier traditionel.

Les investisseurs recevront des détails sur les montants investis par message texte lors de leur paiement par le biais du payement mobile et les d’intérêts sur M-Akiba sont exonérés d’impôt“, indique le prospectus rendus public par le Trésor kényan. Le Trésor kényan devrait émettre son second emprunt obligataire via paiement mobile d’un montant de 4, 85 milliards de shillings au deuxième ou troisième trimestre de l’année 2017.

Le Kenya est le pionnier du paiement mobile dans le monde avec le service M-Pesa lancé en 2007 par l’opérateur télécoms Safaricom. Le lancement de cet emprunt obligataire payable uniquement par téléphone mobile sera sans doute un cas d’école dans le monde et démontre que l’Afrique dispose des atouts indéniables en matière d’innovation, de transformation économique, sociale, mais surtout de transformation numérique.

Par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici