Ouganda : Le gouvernement va bloquer les réseaux privés virtuels (VPN)

0

(TIC Mag) – Après avoir annoncé l’instauration depuis le 1er juillet 2018 d’une taxe quotidienne sur l’utilisation de plus de 50 réseaux sociaux dont Facebook, WhatsApp, Twitter ou Instagram, le gouvernement ougandais a décidé de bloquer les réseaux privés virtuels, communément appelés VPN. A travers cette mesure, le gouvernement entend contraindre les internautes ougandais au paiement de cette taxe, en supprimant toutes les voies de contournement. En effet, pour contourner la taxe sur les médias sociaux, certains internautes ougandais ont installés des VPN sur leurs terminaux. De manière pratique, cette technologie crée une connexion sécurisée et cryptée sur Internet, ce qui offre une voie de contournement au paiement de la taxe.

Devant ce constat, le directeur de l’Uganda Communications Commission (UCC), Godfrey Mutabazi a opté pour le blocage des VPN : « Nous avons une technologie qui va bloquer les services VPN afin que personne n’esquive les taxes. Différents systèmes VPN continuent d’avoir des fonctionnalités plus avancées pour contourner les mesures de répression gouvernementales, mais les gouvernements du monde entier ont continué à les bloquer… Nous avons tous les systèmes nécessaires pour bloquer les réseaux privés virtuels déjà là et le gouvernement va se déplacer à tout moment pour l’effectuer ».

Dans la foulée de cette sortie, certains opérateurs télécoms, à l’instar de la filiale locale du sud-africain MTN se sont dit disposés à aider le gouvernement dans la mise en œuvre de ses mesures. Dans un message diffusé par l’opérateur, il affirme que « Les VPN constituent une méthode globale commune d’accès aux services Internet tout en masquant la nature du service Internet utilisé. C’est parce que ces VPN peuvent ensuite être utilisés pour accéder aux services OTT indirectement que le gouvernement a inclus ces sites comme étant soumis à la taxe OTT. Malheureusement, la création d’un service VPN est relativement facile et a lieu en dehors des frontières ougandaises. Pour cette raison, les opérateurs bloqueront l’accès aux VPN que les autorités déclarent être utilisés pour les services OTT, sauf si le consommateur a payé sa taxe OTT ».

Ecrit par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici