Services postaux : Gemadec s’installe au Gabon et vise la Côte d’Ivoire

0

La PME marocaine Gemadec vient de signer un contrat avec la Poste du Gabon pour créer un centre national de courrier “hybride” dans le pays. Le même dispositif est actuellement en cours d’élaboration en Cote d’Ivoire.

La PME marocaine Gemadec a conclu un accord le vendredi 7 mars avec la Poste gabonaise pour la réalisation d’un centre national de gestion du courrier hybride dans le pays. “Le démarrage effectif du projet, d’un montant estimé à 1,5 million d’euros, est prévu pour la première semaine d’avril”, a expliqué à Jeune Afrique Touhami Rabii, PDG de Gemadec. La finalisation du projet devrait avoir lieu “d’ici à la fin de l’année”, a-t-il précisé.

Courrier hybride

Ce service devrait permet aux grands émetteurs de courrier notamment les banques, les opérateurs télécoms ou les administrations publiques de faire parvenir leur correspondance sous forme de fichiers électroniques à la poste. Cette dernière se charge ensuite de les trier et de les envoyer au centre postal le plus proche du destinataire où la correspondance est finalement imprimée et distribuée.

Pour assurer une bonne mise en œuvre du projet ainsi que la formation des postiers gabonais, Gemadec va ouvrir un bureau de liaison dans le pays et compte y dépêcher des équipes marocaines. L’entreprise entend également s’appuyer sur l’expérience et le réseau de son partenaire local, le groupe de distribution CFAO.

Marché ivoirien

La PME marocaine vise également le marché ivoirien, où elle est discrètement à l’œuvre depuis le début de l’année. Le 9 janvier dernier, la première réunion du comité de pilotage du projet de courrier hybride eu lieu à Abidjan entre le PDG de Gemadec et Mamadou Konate, le directeur général de la Poste de Côte d’Ivoire. S’il se concrétisait, ce contrat serait plus élevé que celui réalisé avec le Gabon, en raison notamment du poids du pays, et pourrait atteindre 3,5 millions d’euros.

“Ces deux contrats renforcent notre positionnement à l’international. Ce sont des gages de qualité pour notre entreprise et pour nos compétences”, se félicite le PDG de l’entreprise marocaine. Gemadec, présent dans vingt pays dont huit en Afrique, ne cache toutefois pas son intérêt pour les pays d’Afrique de l’Est n’ayant pas de service de courrier hybride, à l’instar du Kenya et de l’Éthiopie.

 

Source : Jeune Afrique

 

A lire aussi :

Gabon : Maroc télécom décroche l’exploitation de la licence de 3G et 4G

Gabon : Maroc télécom décroche l’exploitation de la licence de 3G et 4G

Forte présence des entreprises marocaines au Gabon

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici