Des agences de régulation des télécoms à l’école de la maîtrise des coûts et tarifs 

0

Une quinzaine d’agences de régulation des télécommunications d’Afrique francophone prennent part depuis lundi à un séminaire de formation sur la maîtrise des coûts de production des services et à la compréhension des mécanismes de calcul de ces coûts, vient d’apprendre TIC Mag.

L’événement est organisé par l’Union internationale des Télécommunications (UIT) a pour objectif d’équiper les agences de régulation des Télécommunications de ces pays à la maîtrise des tarifs, dans un paysage économique marqué par la multiplicité des forfaits téléphoniques proposés par les opérateurs de téléphonie mobile.

Pour l’Agence de régulation des Télécommunications (ART) du Cameroun, cette formation tombe à point nommé. Elle qui est souvent restée muette face aux tarifs d’appels proposés par les quatre opérateurs de téléphonie mobile camerounais (Camtel, MTN, Orange, Nexttel), pourra désormais mieux accomplir sa mission de contrôleur des prix dans le marché des télécoms.

Entre l’année 2000, qui a marqué le début des activités des opérateurs de téléphonie  mobile au Cameroun et 2014, l’accès aux services de télécommunications (abonnement) est passé de 20 000 F.Cfa à 0F. De même, les coûts des appels sont passés de 421 F.Cfa (MTN) ou 315 F.Cfa (Orange) à 60 F.Cfa en 2014.

Mais, reconnaît l’ART dans les colonnes de Cameroon Tribune, malgré l’introduction d’options, de tarifications à la seconde  de part et d’autre, par zone et par tranche d’horaire, les abonnés sont loin de la communication à 10 F, voire 5 F comme souhaité.

« La baisse des tarifs des services des télécommunications constitue une préoccupation constante des gouvernements de nos pays. Et les régulateurs ont la lourde tâche de relever ce défi », a expliqué Jean-Pierre Biyiti bi Essam, le ministre des Postes et télécommunications, dans les colonnes du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici