États-Unis : L’opérateur télécoms AT&T prend le contrôle de CNN, HBO et Warner Bros

0

(TIC Mag) – C’est sans doute le plus gros mariage de l’année dans le registre des fusions et acquisitions des entreprises tous secteurs confondus en cette année 2016. Le géant américain des télécommunications AT&T et le groupe Time Warner (propriétaire des chaînes de télévision CNN et HBO et des studios de cinéma Warner Bros) ont annoncé le 22 octobre 2016 leur rapprochement. AT&T précise qu’il s’agit du rachat le groupe de médias Time Warner pour un montant de 85,4 milliards de dollars.

Cette fusion devrait donner naissance à une nouvelle entité qui sera présidée par le Président directeur général d’AT&T, Randall Stephenson. Dans un communiqué, ce dernier indique que cet accord est « un assortiment parfait de deux sociétés avec des forces complémentaires qui peuvent apporter une nouvelle vision de la façon dont l’industrie des médias et des télécommunications travaille pour les clients, les créateurs de contenus, les distributeurs et les annonceurs ».

att-logo

Le montant global de l’opération, approuvée par les conseils d’administration des deux groupe, est de 108,7 milliards de dollars et comprend la dette de Time Warner. Les actionnaires de Time Warner, qui recevront 107,50 dollars par titre, détiendront ainsi entre 14,4 % et 15,7 % de la nouvelle entité, le solde revenant à AT&T.

Si les deux partenaires se sont déjà mis d’accord sur les clauses de leur fusion, cette opération devrait toutefois encore recevoir l’aval des autorités de la concurrence, qui pourraient bien faire capoter le projet. Pour sa part, le candidat républicain à la présidence américaine Donal Trump a d’ores et déjà annoncé : « Je bloquerai la fusion si je deviens président ». D’après lui, l’environnement américain connaît déjà une concentration excessive des médias. Même son de cloche chez Hillary Clinton qui a également promis d’être plus sévère en matière de concurrence.

Notons qu’aux Etats-Unis, de par sa capitalisation boursière, AT&T se positionne aujourd’hui comme le premier groupe de télécommunications. Cette opération représente également une bonne affaire pour le patron de Time Warner Jeff Bewkes, lui qui en 2014, s’était mis à dos les actionnaires pour avoir refusé de se vendre à 21st Century Fox qui voulait racheter le groupe en raison de 85 dollars par action. A l’époque, il trouvait alors cette proposition sous-évaluée. Au final, c’est à 107,50 dollars par action qu’AT&T se propose de racheter Time Warner.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici