background

Gabon : Alain-Claude BILIE BY NZE prend les commandes de l’Economie numérique

Écrit par: TIC Mag

Publié le: lundi, 03 octobre 2016 à12 h 41 Mis à jour le 03 octobre 2016 à 13 h 18

(TIC Mag) – Au Gabon, c’est désormais Alain-Claude BILIE BY NZE qui aura en charge le développement du secteur numérique et des Technologies de l’information et de la communication. Au terme du remaniement ministériel survenu dans la nuit du o2 octobre 2016 aux alentours de 22h30, il a été nommé Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, Porte-parole du Gouvernement.

Il remplace à ce poste Pastor Ngoua N’neme, qui officiait comme Ministre de l’Economie numérique et de la Poste depuis le 28 janvier 2014 et qui a coordonné à cette position l’implémentation du projet Central African Backbone, du câble Ace, la construction d’un réseau national de fibre optique, le lancement du Service universel des télécommunications pour couvrir les zones blanches ou encore la promotion de l’adoption et de l’utilisation du nom de domaine « .ga », qu’il a toujours présenté comme un outil de souveraineté.

alain-claude-bilie-by-nze

Déjà actif sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter qu’il maîtrise bien pour avoir été ministre de la Communication et porte-parole dans le précédent gouvernement, Alain-Claude BILIE BY NZE devrait poursuivre ces grands chantiers entamés par Pastor Ngoua N’Neme pour mettre à la disposition de tous les Gabonais un Internet de qualité. L’ensemble de ces chantiers font partie du plan Gabon numérique inscrit dans le Plan stratégique Gabon émergent que le président Ali Bongo Ondimba devrait poursuivre la mise en œuvre au cours de son second mandat de sept ans à la tête du pays.

Parmi les projets numériques importants qui attendent le nouveau ministre en charge de l’Economie numérique, l’accélération du projet CAB soutenu par la Banque mondiale, qui apparaît d’autant plus urgent qu’il devrait impacter l’organisation de la Can 2017. Dans la même veine, Alain-Claude BILIE BY NZE devrait s’assurer de l’extension de la couverture du réseau télécom gabonais dans toutes les zones blanches (non couvertes) du pays et veiller à l’offre continue des services télécoms dont la qualité n’est pas toujours assurée au vu des précédentes sanctions du régulateur. Aussi, les Gabonais apprécieront une baisse substantielle des tarifs d’appel et de la data que bon nombre de Gabonais estiment encore très élevés.

Autant de chantiers du secteur du numérique qu’il devrait coordonner. Ce qui n’est pas tout, car dans ses cordes figurent également d’autres portefeuilles (Communication, Culture, Arts) où les défis sont également importants les uns que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =