Internet : L’interconnexion Congo-Gabon réalisée à 55%

0

(TIC Mag) – Le comité de pilotage du projet Central African Backbone (CAB) vient de faire le point au Congo sur la progression du CAB au terme de l’année 2015, et particulièrement sur les travaux d’interconnexion entre le Congo et le Gabon. D’après Yvon Didier Miehakanda, le coordonnateur du projet cité par l’Adiac, les travaux évoluent dans les délais prévus, et il y a des raisons d’espérer qu’à échéance (décembre 2016), les travaux soient achevés et livrés. A en croire Yvon Didier Miehakanda, le taux de réalisation actuel se situerait aux environs de 55%, et le principal défis à relever en 2016 sera la finalisation des travaux d’interconnexion Congo-Gabon.

D’après le coordonnateur du projet, une fois ces travaux achevés, Yvon Didier Miehakanda explique également que cette interconnexion favorisera le développement d’autres services numériques tels e-gouvernement et e-commerce. Dans le même sillage, les opérateurs télécoms exerçants dans le pays pourront améliorer la qualité de leurs débits internet. Pour rappel, le projet CAB est financé par la Banque mondiale et le gouvernement congolais à hauteur de 15 milliards F. CFA.  Cependant, l’interconnexion Congo-Gabon coûte environ 13 milliards de francs soit 60% du budget. Longue de plus de 500 km, la fibre optique qui sera installée entre ces deux pays voisins, longera le chemin de fer Congo océan (CFCO), et traversera les localités de Pointe-Noire, Mbinda, Dolisie, Mont-Belo, Makabana, Bilinga et Mossendjo.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici