Isidore Biyiha : « Le déploiement de nos procédures dématérialisées sera un succès »

0

(TIC Mag) – A l’occasion d’une signature de convention entre le Guichet unique du Commerce extérieur du Cameroun et cinq opérateurs de télécommunications, Isidore Biyiha, le directeur général explique les améliorations qui sont en vue.

TIC Mag : Quel sera l’apport de la convention de signature de partenariat que vous venez de signer avec cinq fournisseurs de services d’accès Internet ?

Isidore Biyiha : C’est un accord très important dans le cadre du déploiement des procédures dématérialisées. L’objectif aujourd’hui est de permettre aux usagers d’accéder à la plateforme du Guichet Unique, quel que soit l’endroit où il se trouve. Le métier du Guichet unique n’est pas de fournir les accès. Donc, nous avons fait appel aux professionnels pour qu’ils permettent aux usagers sur toute l’étendue du pays de pouvoir accéder aux formalités du Commerce extérieur. Je pense que c’est un apport qui sera déterminant, au vu de tout ce qui a été engagé.

TIC Mag : Vous avez travaillé pendant longtemps avec le FAI Creolink. Pourquoi décider aujourd’hui de s’ouvrir aux autres partenaires ? Est-ce qu’il y a eu un bémol ?

I.B. : Il n’y a pas eu de problèmes en tant que tel et il n’y avait pas d’exclusivité non plus. Il se trouve que nous avons effectivement travaillé avec ce prestataire. Aujourd’hui, il y a plusieurs offres sur le marché. Il est important que cette offre soit donnée par tous les prestataires dont c’est le métier. Je pense que nous avons travaillé dans de très bonnes conditions avec Creolink, et c’est d’ailleurs à partir de là que nous avons compris que c’était important que les professionnels fassent leur travail.

TIC Mag : A quel niveau en est la procédure de dématérialisation des procédures du Guichet unique ?

I.B. : Nous sommes au niveau du déploiement. Et si nous avons fait appel à tous ces prestataires, c’est pour que ce déploiement soit un succès. Ça veut dire que progressivement, les procédures dématérialisées se mettent en place et que les usagers l’utilisent. Donc, on a besoin de la qualité du service pour que cela soit une réussite.

TIC Mag : Concrètement, avec l’engagement de ces prestataires que sont les fournisseurs d’accès Internet, qu’est ce qui va changer ?

I.B. : Les utilisateurs vont directement s’adresser aux professionnels. Au niveau de la qualité du service, je pense qu’il n’y a pas de comparaison possible. Nous avons fait pendant plusieurs années ce travail qui n’est pas le nôtre. Donc, aujourd’hui, il est normal que si nous voulons garantir la qualité du service, mais surtout l’accès, aux procédures dématérialisés sur tout le territoire national, il est important que la qualité suive. Et cette qualité ne peut être fournie que par ceux qui en ont fait leur métier.

Propos recueillis par JJT et TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici