La GSMA lance un programme de certification pour l’argent mobile à l’échelle mondiale

0
Photo : REUTERS/Thomas Mukoya/Illustration

(TIC Mag) – La GSMA a annoncé le 12 avril 2018 le lancement de la « GSMA Mobile Money Certification », un programme mondial permettant aux fournisseurs d’argent mobile d’offrir des services  avril financiers plus sécurisés, plus transparents et plus résilients à des millions d’utilisateurs dans le monde. Sur le principe, la certification repose sur une évaluation indépendante de la capacité d’un fournisseur d’argent mobile à fournir des services sécurisés et fiables, à protéger les droits des consommateurs et à lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. La certification est conçue pour augmenter la confiance du consommateur et accélérer les partenariats commerciaux en fixant une norme de référence élevée à laquelle les fournisseurs peuvent tous aspirer.

« La certification d’argent mobile de la GSMA est une initiative axée sur le consommateur et destinée à garantir aux clients qu’un fournisseur a pris les mesures nécessaires pour que leurs fonds soient en mains sûres, pour que leurs droits soient protégés et pour qu’ils puissent attendre un niveau élevé de service client », explique John Giusti, responsable de la réglementation à la GSMA. Il ajoute ensuite qu’« avec plus de 690 millions de comptes à l’échelle mondiale, l’industrie de l’argent mobile fournit une contribution évidente à l’effort d’inclusion financière, en donnant accès à des services financiers vitaux et en fournissant une passerelle vers l’économie numérique. L’argent mobile contribue directement à 13 des 17 Objectifs de Développement Durable en facilitant l’accès à des services essentiels, comme la santé et l’éducation, en procurant des opportunités d’emplois et en réduisant la pauvreté. »

Le programme de certification suit un processus consultatif de trois ans sous la direction de la GSMA qui a travaillé aux côtés de fournisseurs en Afrique, en Asie et en Amérique latine pour comprendre les défis liés à leurs activités, et mettre en place les meilleures pratiques à partir de ces marchés. La certification est ouverte à tous les fournisseurs d’argent mobile, qu’il s’agisse d’opérateurs mobiles, de banques ou d’autres types de fournisseurs de services de paiement. Orange Côte d’Ivoire, Safaricom (Kenya), Telenor Microfinance Bank Ltd (Easypaisa Pakistan), Tigo Tanzania (Millicom Group) et Vodacom Tanzania sont les premiers certifiés, couvrant 98 millions de comptes dans quatre marchés.

Aussi, la certification promeut l’application de pratiques cohérentes d’atténuation des risques et de protection des consommateurs dans des domaines clefs d’activités. Parmi les exigences figurent un ensemble de huit principes phares et de 300 critères détaillés, couvrant des questions telles que la sécurité, les droits des consommateurs et la prévention du blanchiment d’argent, du financement du terrorisme et de la fraude. Le critère Certification porte sur les efforts de conformité des fournisseurs mais va au-delà de la réglementation en termes de détails et de portée, définissant et promouvant ainsi les meilleures pratiques du secteur. Les pratiques d’entreprises responsables sont essentielles pour aider les régulateurs à atteindre leurs objectifs en matière d’inclusion financière, de stabilité, d’intégrité et de protection des consommateurs.

Ecrit par TIC Mag

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici