Internet : Google améliore son service de traduction par l’intelligence artificielle

0

(TIC Mag) – Le géant américain de l’Internet Google annonce l’amélioration de son système de traduction grâce à l’intelligence artificielle (IA), via l’adoption d’un réseau neuronal d’apprentissage profond, baptisé « Google Neural Machine Translation system » (GNMT). Comparé à son application actuelle Google Traduction, ce nouvel outil pour le moment capable de traduire du chinois mandarin en anglais réduit le taux d’erreurs jusqu’à 85% et serait presque impossible à  distinguer d’une traduction humaine. Jusqu’à présent, Google utilisait une méthode appelée phrase-based machine translation (PBMT) qui faisait de la traduction mot à mot. Les résultats étaient assez inégaux, voire parfois très mauvais lorsqu’il s’agissait des langues asiatiques.

Selon le géant américain, son IA réduit de 55 à 85% le taux d’erreur par rapport à la version actuelle de l’algorithme de Google Traduction. La nouvelle méthode d’apprentissage profond qui est employée se nomme long short-term memory (LSTM). Elle fonctionne sur le modèle de la mémoire humaine, en donnant à l’IA la capacité de retenir des informations à court et à long terme. Une fois arrivé à la fin d’une phrase qu’il analyse, le système est capable de se souvenir de son début. Il prend en compte l’ensemble des mots, la phrase dans sa globalité et son contexte, ce qui donne un résultat beaucoup plus efficace au niveau du sens.

Aujourd’hui, le service Google Traduction permet de traduire des textes dans 90 langues, et dans certains cas de bénéficier d’une traduction vocales. L’application est également capable de traduire certains panneaux d’information présents dans la rue, même si cette option n’est pas commune à toutes les langues. A ce jour, Google revendique quelque 500 millions d’utilisateurs actifs de son application de traduction à travers le monde.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici