« Je parle le Bassa 2.0 », une plateforme web au service de la langue Bassa

0

(TIC Mag) –  Promouvoir la langue bassa à partir des nouvelles technologies et précisément via Internet. C’est l’objectif de la Camerounaise Stéphie Rose Nyot (photo) qui a initiée la plateforme numérique «Je parle le Bassa 2.0». Une plateforme qui permet aux internautes d’apprendre à s’exprimer dans la langue Bassa, parlée dans les régions camerounaises du Centre et du Littoral.

D’après elle, l’idée de mettre sur pied ce projet naît de son souci de promouvoir sa langue d’origine qui lui était elle-même inconnue jusqu’à récemment : «A la fin de mes études, je me suis rendue compte que je ne comprenais plus le bassa. Pour moi, ça devenait un peu vide de dire que je suis Camerounaise sans comprendre ma langue», explique Stéphie Rose Nyot.

Sur le principe, « le but c’est de créer un espace d’échanges et de partage ou chacun des abonnés peut trouver des réponses à son apprentissage. Je travaille avec mes parents qui parlent et écrivent parfaitement le Bassa. Une à deux fois par semaines, on propose un thème sur (sur lequel les abonnés sont invités à prononcer les mots en langue bassa). Avec l’aide de mes parents, on corrige, et ce corrigé s’accompagne aussi d’un audio ».

De cette manière, les internautes apprennent petit à petit la langue et enrichissent chaque jour leur vocabulaire.

Depuis son lancement en décembre 2013, la page Facebook de la plateforme compte aujourd’hui (2016) déjà plus de 6 000 personnes. A terme, elle compte élargir son projet à d’autres langues camerounaises et même des autres langues africaines.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici